Article

Un stage dating booste la formation de conducteurs d'équipements industriels

L’agence Pôle emploi de Pontarlier a mis sur pied un stage dating avec les entreprises du territoire pour valider des entrées en formation de conducteurs d'équipements industriels (CEI). Sept demandeurs d'emploi en bénéficient déjà. Clé du succès, la synergie entre les différents partenaires.

Publié le  13/06/2022

Répondre aux besoins des entreprises

« Face aux tensions de recrutement identifiées avec les entreprises du bassin sur des postes de conducteurs d'équipements industriels, nous avons souhaité mettre en place une action de formation collective (AFC) financée par Pôle emploi en lien avec l'AFPI, l'Association de formation professionnelle de l'industrie », détaille Laurence Perrier, responsable d’équipe à l'agence Pôle emploi de Pontarlier. « Plusieurs collègues conseillères ont construit le projet, Lucinda Barbier a identifié les besoins des entreprises, nous avons lancé une campagne de communication, Hanane Nabil et Laurie Bruyère ont repéré les demandeurs d'emploi en adéquation avec cette action, et nous les avons invités, en présence de l'AFPI, à deux informations collectives, suivies d'un temps individuel et d'un passage de tests pour vérifier les prérequis. » Sept personnes ont alors été retenues et ont échangé avec les représentants de trois entreprises en amont de la formation sous la forme d'un dating. Cette mise en relation qui permet de croiser les attentes de chaque partenaire est saluée par Alain Laude, fondateur de Micro Érosion, une entreprise de 24 salariés basée à Pontarlier, spécialisée dans la mécanique de haute précision et des solutions complexes. « Ce stage dating a permis aux intervenants industriels de présenter leurs sociétés et leur savoir-faire, puis chaque stagiaire nous a exposé son projet, son CV, et a détaillé ce qu'il attendait du stage. De notre côté nous avons pu apprécier la motivation, le savoir-être, le projet de reconversion. Ce dating de Pôle emploi, qui était très bien organisé, est une formule intéressante car elle associe les entreprises dès le départ, génère un gain de temps appréciable pour une PME, et c'est de plus très efficace pour révéler des personnes susceptibles d'être embauchées. »

« Nous sommes partis du besoin des entreprises en matière de recrutement de conducteurs d'équipements industriels pour lancer ce stage dating, avec l'idée de créer du lien très rapidement entre l'action de formation et les entreprises. »

Laurence Perrier
Responsable d’équipe à l'agence Pôle emploi de Pontarlier

Mettre un pied à l’étrier

Au total 75 jours de formation sont planifiés pour faire ses preuves, pilotés par l'AFPI, dont deux périodes de stage en entreprise, respectivement de deux et trois semaines. Une personne va d'ailleurs démarrer sa première période chez Micro Érosion. « Nous avons repéré cette dame lors du stage dating, elle va prochainement débuter sa première phase pratique », indique Alain Laude. « Elle va ainsi appréhender le contexte industriel permettant de confirmer ses capacités à intégrer notre société qui accorde une forte valeur à l'humain et au savoir-être. Ici la moyenne d'âge est de 34 ans, mais on ne s'interdit absolument pas d'employer des personnes de 55 ans, ou du personnel féminin, d'ailleurs un quart des postes est occupé par des femmes à Micro Érosion. Grâce à cette opération menée avec Pôle emploi, pour toutes ces personnes c'est mettre un pied à l'étrier, à nous de poursuivre ensuite via des formations complémentaires, y compris en interne, car ici tout le monde forme tout le monde. »

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

81,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.