Article

« Nous n’observons aucun effet de la crise sanitaire sur les recrutements. »

De nombreuses offres d’emploi et des métiers plus divers qu’on peut le penser : l’emploi agricole ne connaît pas la crise en Bretagne. Entretien avec Daniel Audo, président de l’Association Nationale pour l’Emploi et la Formation en Agriculture (ANEFA) dans le cadre de la Semaine des métiers de l’agriculture.

Publié le  02/11/2020

Daniel-Audo_org.jpg

Quelle est la situation de l'emploi dans l'agriculture en Bretagne actuellement ?

Le marché de l’emploi est dynamique. Nous n’observons aucun effet de la crise sanitaire sur les recrutements. À titre d’exemple, à l’heure où je vous parle (octobre 2020 - NDLR), 550 emplois sont à pourvoir dans l’agriculture en Bretagne.

Au total, cette année, ce sont 2 200 offres qui ont été ou sont à pourvoir dans l’agriculture en Bretagne, que ce soit des CDI ou CDD de plus de 6 mois.
 

Y a-t-il des emplois très recherchés et pour lesquels vous ne trouvez pas de candidats ? Si oui, quels sont-ils ?

Oui. Les profils les plus difficiles à recruter sont surtout dans la production laitière et porcine. Par exemple, les techniciens d’élevage, les agents de culture légumière et agents d’élevage laitier et porcin.

Ces offres d’emploi représentent environ 60% des 550 offres dont je parlais tout à l’heure. Nous avons donc une quantité non négligeable de postes à pourvoir immédiatement mais pour lesquels nous ne trouvons pas de candidats.

L’emploi salarié se développe depuis des années dans l’agriculture.


Pensez-vous que la formation est un outil utile pour recruter plus facilement ?

Les métiers de l’agriculture demandent des compétences techniques et des savoir-être. Nous avons donc besoin de former nos futurs employés. Par exemple, nous rencontrons parfois des candidats qui ont des compétences transversales mais pas toujours les compétences techniques spécifiques.

Pour certains métiers, nous pouvons former les candidats sur le tas mais pas pour tous. Pour d’autres métiers, les niveaux d’exigence sont plus élevés et dans ce cas, une formation spécifique est nécessaire avant de prendre le poste. La formation est donc un outil très utile.
 

Comment travaillez-vous avec Pôle emploi pour vos recrutements ?

Nous travaillons avec toutes les agences de Pôle emploi Bretagne. D’abord pour le relais des offres d’emploi mais aussi pour la sensibilisation des demandeurs d’emploi aux métiers de l’agriculture. Ces métiers sont méconnus ou mal perçus.

Pour combattre cette méconnaissance, nous organisons avec Pôle emploi des séances collectives pour présenter nos métiers. Dans ce cas, un animateur de l’ANEFA vient échanger avec les demandeurs d’emploi. C’est aussi l’occasion de permettre un échange quand nous le pouvons avec des professionnels du secteur, qu’ils soient salariés ou employeurs. Pour nous, il est important de montrer ce que nous faisons et comment nous le faisons afin de faire découvrir la réalité de nos métiers.

On peut très bien vivre dans nos métiers : les gens ne se rendent pas compte du nombre de salariés qu’il y a dans l’agriculture. Et les profils sont très divers : l’informatique fait autant partie de nos métiers que la présence sur le terrain.  
 

Comment voyez-vous l'emploi agricole dans les 3 à 5 ans à venir ?

L’emploi salarié se développe depuis des années dans l’agriculture. Pour ne prendre que l’exemple de la Bretagne, sur 66 000 actifs dans le secteur, presque la moitié sont salariés. Et ce chiffre continue d’augmenter : le nombre d’actifs a augmenté de 7% entre 2015 et 2018.

Nous sommes dans une activité fondamentale pour la nation, on a l’a bien vu pendant le confinement. Et ce que nous observons nous laisse penser que l’emploi salarié va encore se développer, tant dans la production animale et végétale. Par ailleurs, nous avons beaucoup de gens qui partent à la retraite très prochainement, ce qui va mécaniquement engendrer plus de recrutements.
 

Le site de l'Anefa

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.