Article

À Rennes, les demandeurs d'emploi ont participé à un jeu de piste inédit dans le centre commercial Alma

Le 10 novembre, 24 jeunes ont participé à l'action (En)quête d'emploi, un jeu de piste organisé par l'agence Pôle emploi Rennes sud dans le centre commercial Alma, à Rennes. Une activité ludique qui leur a permis de dédramatiser le recrutement tout en développant un esprit d'équipe.

Publié le  15/11/2022

Postés devant l'hypermarché Carrefour du centre Alma, à Rennes, l'équipe des Déterminés sort le premier indice de l'enveloppe. « Je porte le prénom d'un empereur romain amoureux d'une reine égyptienne ». L'image de César en tête, Kévin, Malidi et Hugo se dirigent vers le magasin Jules. Souriants, ils se présentent un à un au recruteur et déposent leurs CV, accompagnés d'une fiche d'informations. Le vendeur leur fournit un second indice qui les mènera au magasin Vib's, avant de poursuivre le jeu de piste dans neuf enseignes du centre commercial.
Cette action ludique, destinée aux demandeurs d'emploi de moins de 30 ans, a été organisée, le 10 novembre, par les conseillers entreprise de l'agence Pôle emploi Rennes sud, afin de répondre aux besoins de recrutement des boutiques du centre Alma. Valérie Ains Binard, conseillère entreprise, révèle que « presque chaque commerce a un besoin. Carrefour propose jusqu'à 8 postes en boulangerie-pâtisserie, dans la mise en rayon ou au drive. Plusieurs postes sont également à pourvoir à la brasserie Le Continental, au sein du Groupe Le Duff (Ginger's, La Brioche dorée et Le Fournil de Pierre) ou encore chez Del Arte ». Des postes de saisonniers pour la fin de l'année, mais aussi CDD et des CDI, à temps partiel ou à temps plein.
 

« Ce n'est pas seulement aux candidats de se vendre »

L'équipe des conseillers Pôle emploi chargés des jeunes s'est associée à cette démarche pour mettre ces derniers en situation, dans l'environnement quotidien des recruteurs. « Sachant que le marché de l'emploi est tendu, ce n'est pas seulement aux candidats de se vendre, c'est aussi aux employeurs d'attirer les candidats », rappelle Valérie Ains Binard. « Cette action s'inscrit dans une démarche de notre groupe Unibail-Rodamnco-Westfield, à travers le programme URW For Jobs en faveur de l'insertion », précise Nathalie Taillandier, la directrice du centre Alma. Acteur majeur de l'emploi dans le bassin d'activités rennais, le centre commercial travaille depuis plusieurs années avec l'agence Pôle emploi Rennes sud. « Ce nouveau concept, qui propose un jeu de piste pour découvrir des enseignes et se présenter au fur et à mesure, est original et intéressant », se réjouit la directrice. 
En début d'après-midi, 24 demandeurs d'emploi se sont ainsi présentés à l'espace aménagé pour l'occasion. Après avoir vérifié que leurs CV étaient bien à jour, les conseillers les ont dirigés vers un atelier « 5 minutes pour convaincre », pour apprendre à se vendre à employeur sur une courte durée, avant de participer à un jeu d'escape box. Une activité inédite ayant pour but d'aborder les compétences de savoir-être et de savoir-faire mais aussi de créer une solidarité de groupe. À la suite de ces ateliers, les demandeurs d'emploi disposaient ainsi d'outils pour remplir leur fiche d'information à fournir aux employeurs lors du jeu de piste.
 

« Une manière de fédérer les demandeurs d'emploi »

À 16 h30, les huit équipes sont de retour. Elles se voient attribuer des cadeaux en fonction des points recueillis grâce à leurs CV, à leurs présentations et au nombre d'enseigne découvertes. C'est ensuite le moment d'échanger directement avec les employeurs, confortablement assis dans des fauteuils. Les recruteurs, qui ont joué le jeu, se disent plutôt satisfaits par ce format innovant. « S'il reste des points à améliorer sur l'accompagnement et la construction de leurs CV, c'est intéressant de les voir venir à nous de cette manière », assure Romain, du magasin Jules-Brice. « C'est aussi une manière de fédérer les demandeurs d'emploi. Ça doit être plus rassurant de se présenter au recruteur en équipe qu'individuellement », poursuit sa collègue, Magalie. 
 

« Le cadre moins formel nous met en confiance »

Une impression confirmée par les principaux intéressés. « Je me sentais plus à l'aise car le cadre, moins formel, nous met en confiance », assure Hugo, en recherche d'emploi depuis quatre mois. Le jeune homme s'avoue particulièrement intéressé par Foot Locker, tout comme son coéquipier Kévin, qui « aime l'univers des chaussures et particulièrement des sneakers ». Ce dernier , en recherche d'emploi depuis deux mois, serait également preneur d'un emploi dans la mise en rayon chez Carrefour. Malidi, qui a arrêté de travailler il y a quatre mois dans l'agro-alimentaire, se dit particulièrement intéressée par Le Continental, car « l'employeur m'a semblé très agréable et à l'écoute ». 
Frédéric Mangelinck, directeur de l'agence Pôle emploi Rennes sud, se réjouit de cette action. « Tout en permettant aux jeunes de dédramatiser le recrutement, elle donne de la visibilité à Pôle emploi, tant au niveau des entreprises que dans l'accompagnement des demandeurs d'emploi. L'action ayant éveillé la curiosité de certaines personnes circulant dans le centre commercial, trois jeunes vont s'inscrire dès demain pour intégrer un Contrat d'engagement jeune ».

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

81,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.