Article

Semaine nationale de l’emploi agroalimentaire. « Il faut changer les codes ! »

Tribune de Frédéric Sévignon, directeur régional de Pôle emploi Bretagne.

Publié le  14/11/2022

« Filière dynamique et déterminante de l'économie française avec près de 528.300 employés, l'industrie agroalimentaire a besoin, aujourd'hui, d'attirer et de recruter de nouveaux talents. Elle ne manque pas d'atouts pour cela. Bassin historique du secteur, avec 8% des salariés de son territoire (75.000 salariés fin 2021), la Bretagne est directement concernée.

C'est pourquoi Pôle emploi Bretagne a été désigné chef de file sur ce secteur et anime, avec ses partenaires, la deuxième semaine nationale de l'emploi agroalimentaire. A son niveau, la filière a montré tout son caractère essentiel durant la crise Covid. Rappeler qu'elle nourrit un Français sur trois n'est pas anodin.

Au même titre que d'autres métiers primordiaux durant une crise sanitaire, le secteur ne peut pas s'arrêter, le pays sait pouvoir compter et même s'appuyer sur lui. Avec 10.000 offres disponibles constamment, les difficultés de recrutement n'y sont pas nouvelles, mais elles se sont accrues ces derniers mois, en raison, notamment du choix assumé d'une consommation plus locale aujourd'hui par les Français.

Face à cette réalité, il faut changer les codes ! Recruter différemment, en allant au-devant de l'outil de travail, avec la méthode des recrutements par simulation, en ouvrant les portes des entreprises, en mettant en place les formations, que les employeurs s'ouvrent, aussi, à des candidatures différentes, notamment celles qui sont le plus éloignées de l'emploi (demandeurs d'emploi longue durée, travailleurs handicapés, bénéficiaires du RSA).

La filière doit se valoriser aux regards des évolutions technologiques récentes qu'elle a connu pour ses salariés. Le secteur agroalimentaire d'aujourd'hui n'est plus celui d'hier. Il a su s'adapter et s'adapte encore aux nouvelles habitudes des consommateurs, avec des procédés de fabrication qui ont évolué. Rendre la vie des salariés plus simple, c'est aussi le moyen de les fidéliser. C'est ainsi leur proposer, en partenariat avec les acteurs du territoire, des logements de proximité. Mais aussi des horaires mieux adaptés, pouvant produire des modes de transport commun. Le secteur offre de belles opportunités d'emploi et de carrière, notamment pour les cadres, qui l'ignorent peut-être encore.

De nombreux postes sont accessibles à des débutants. Chaque entreprise doit également rendre plus lisible sa « marque employeur », celle qui fait que ses valeurs de responsabilités sociales et environnementales sont un atout indéniable pour recruter. Mettons tout en œuvre pour que les regards changent. Nous devons lever ces images négatives qui collent encore à la filière agroalimentaire ! C'est une dynamique qui exige une mobilisation générale. Il y a des besoins, les entreprises doivent trouver satisfaction. »

La Semaine nationale de l’emploi agroalimentaire

Du 14 au 18 novembre, organisée en partenariat avec les ARIA, l’ANIA, l’APEC et l’APECITA.

Rendez-vous sur www.semaine-emploi-agroalimentaire.fr

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

81,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.