gendarmes

Article

Gendarmerie nationale

Pôle emploi accompagne les recrutements de la Gendarmerie nationale sur le territoire Français. Mais concrètement, comment ça fonctionne ? Pour y répondre, nous avons interrogé Marie-Pierre, conseillère dédiée à l’accompagnement des jeunes et Théophile futur gendarme qui nous proposent un regard croisé le temps d’un recrutement.

Publié le  23/06/2021

La vision de Marie-Pierre

Théophile est un jeune demandeur d’emploi qui a fait partie de mon équipe de jeunes que j’accompagne dans leurs démarches grâce à l’Accompagnement Intensif des Jeunes (AIJ).

Début novembre, suite à son 1er entretien de suivi, il a été dirigé vers mon équipe de jeunes. Il était déjà très motivé à intégrer la Gendarmerie nationale. Nous avons eu un temps d’échange très instructif, il avait déjà bien travaillé son projet professionnel. Mon accompagnement avec lui a été de lui proposer les bonnes aides au bon moment tout en mettant un plan de secours en place au cas où il ne pourrait pas intégrer la Gendarmerie.

Il n’a pas eu besoin de participer à l’action #TousMoblisés, action de présentation des métiers que nous organisons régulièrement avec la gendarmerie car son projet était déjà bien défini. Mais j’invite celles et ceux qui ne connaissent pas encore ce monde à y participer, c’est une bonne occasion de découvrir les différents métiers que l’on peut y exercer.

Début décembre, nous avons travaillé sur une enquête métiers, pour prévoir un plan B. et début janvier, il a passé les 1ers tests, l’écrit et l’oral. Ici mon appui a consisté à activer l’aide à la mobilité, c’est une aide financière que l’on peut utiliser pour sa recherche d’emploi

Il a été convoqué à la visite médicale en février, on a alors remobilisé les aides financières nécessaires. Ces aides sont soumises à conditions. Quand on réalise un suivi AIJ, très souvent les allocations de retour à l’emploi (ARE) sont faibles ou inexistantes, la mobilisation des aides financières est fondamentale à la réussite du projet.

En mars, nous avons réalisé un web atelier sur une aide accordée via le diagnostic social de la mission locale car il y était éligible. Ce dispositif facilite ses recherches au quotidien, ce peut être une aide au paiement du forfait de téléphone, pour l’achat d’un PC ou d’une tablette…

En avril nous avons fait un point d’étape sur sa situation, voir si elle avait évolué, il m’a dit attendre la réponse pour le mois de mai avec une intégration en juillet…

A ce jour, il a obtenu une réponse positive et je le félicite ! Il ne bénéficie donc plus de l’accompagnement AIJ car il n’en a plus besoin mais reste demandeur d’emploi jusqu’au 12 juillet, jour de son intégration à l’école de la Gendarmerie.

La vision de Théophile

Je suis passionné de haute montagne, mon ambition est d’intégrer l’équipe d’élite de haute montagne de la gendarmerie. J’habite à Vernouillet, la montagne il y en a pas beaucoup ! Alors j’ai profité d’un de mes séjours dans les Pyrénées pour prendre des renseignements en me rendant dans un peloton de gendarmerie. J’y ai rencontré un sous-officier qui m’a présenté le métier de gendarme adjoint volontaire. Il m’a invité à repasser le lendemain pour échanger avec l’un d’eux, ce que j’ai fait. Il m’a expliqué son parcours.

J’ai ensuite commencé les démarches en m’inscrivant sur internet. J’ai obtenu un premier entretien durant lequel on te pose beaucoup de questions, si ton profil est adapté alors on te convie à passer un examen de culture générale et un autre de personnalité. Tu dois aussi travailler sur une lettre de motivation, ce n’est pas si simple à 18 ans !

J’ai bénéficié d’un accompagnement du Pôle emploi de Vernouillet, ma conseillère m’a aidée à mobiliser les bonnes aides au bon moment, comme les aides à la mobilité pour me rendre aux examens

J’ai aussi obtenu une aide financière exceptionnelle pour les demandeurs d’emploi en accompagnement individuel intensif, cette aide n’est pas fixe,  elle dépend de la situation et des besoins de chacun. Et pour connaitre le montant j’ai passé un diagnostic social et financier de ma situation via la Mission locale près de chez moi.[DB1] 

Il fallait aussi que j’assure une solution de repli si mon recrutement ne marchait pas ! Mais après avoir passé la visite médicale le 1er avril puis on m’a annoncé que j’allais intégrer une des 6 écoles de la Gendarmerie nationale.

Pour en savoir plus :

Sur les métiers de la Gendarmerie nationale

Sur l'accompagnement intensif des jeunes AIJ

En vidéo

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.