Article

Le dispositif CIE jeunes, une mesure adaptée et facilitante

Une réelle opportunité de s’engager pour l’insertion professionnelle d’une personne, d’anticiper l’évolution des métiers et compétences, ou encore le remplacement de collaborateurs partant à la retraite... ce contrat permet à des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles de s’engager dans une expérience professionnelle et d’être suivies par un référent chargé de leur insertion. Retour sur un recrutement à Vernouillet.

Publié le  29/03/2021

Dorothée Mestres est conseillère à l’agence Pôle emploi de Vernouillet. Engagée depuis près d’un an sur le dispositif Action recrut’, Dorothée met quotidiennement son expertise au service des entreprises de son bassin d’emploi local. Comme dernièrement, avec l’entreprise KE France à Tremblay-les-Villages.

KE France est une entreprise industrielle de plus de 70 salariés, spécialisée dans la fabrication de stores. Pour accompagner sa croissance, l’établissement doit pourvoir à de nombreux postes d’agents de production.

« Dernièrement arrivée au sein de l’entreprise, le contact a plutôt été évident avec la nouvelle responsable RH, puisqu’elle avait déjà travaillé avec les services de Pôle emploi. Elle connaissait déjà les fondamentaux. C’est pour cette raison que nous avons rapidement opté pour la mise en place de visites d’entreprise. Quoi de plus parlant que de faire découvrir les espaces et les conditions de travail pour l’embauche d’une dizaine d’agents de production ! »

C’est lors d’un de ces temps de rencontre que Dorothée a pu présenter Alexandre à l’entreprise. « Il a été envoyé suite à un contact avec l’agence Pôle emploi de Dreux, avec qui nous travaillons régulièrement sur des actions de ce type. Je ne le connaissais pas spécifiquement, je n’avais pas échangé avec lui au préalable mais il semblait être intéressé.

Nous avons débuté par une présentation de l’entreprise, puis fait un point sur les besoins et enfin nous avons précisé ce que l’entreprise attendait de leurs salariés.

Dans ce premier temps d’échange, je n’étais pas très confiante pour Fabien qui était assez discret, je me suis dit que ça n’allait pas passer auprès de l’entreprise. Cependant, après la visite, nous débriefons avec la responsable RH sur les candidats et nous arrêtons sur le profil de Fabien : il ne parle pas beaucoup, il est jeune mais il était à l’heure et à l’écoute. Il a un peu d’expérience mais il semble avoir convaincu l’entreprise de lui laisser une chance. »

C’est donc au travers d’un premier temps de formation et d’adaptation au poste, ajusté sur plus ou moins 4 semaines avec le dispositif d’action de formation préalable au recrutement, que Fabien a pu découvrir les conditions d’exercices et confirmer les compétences attendues sur le poste.

Satisfaits par leurs engagements réciproques, « c’est avec la signature d’un premier contrat CIE jeunes de 6 mois, que Fabien et l’entreprise ont pu sceller leur nouvelle collaboration» Facilité par la mise en place de cette mesure, Fabien peut ainsi parfaire le développement de ses compétences techniques et l’entreprise embaucher un nouveau salarié avec une aide à l’embauche adaptée.

Convaincu de l’efficacité des dispositifs et des mesures proposés par Pôle emploi, l’établissement envisage de recruter notamment 2 prochains jeunes collaborateurs…

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.