Article

Une AFPR bien réceptionnée

"Je ne connaissais pas ce système avant cela, mais c’est un super outil pour former les candidats à votre activité."

Publié le  09/05/2022

La crise sanitaire a interrompu bon nombre d’activités qui réclamaient des interactions humaines et des contacts physiques. La danse notamment. Hubert, professeur de danse depuis 1996 dans le Cher, a ainsi vu son activité stoppée par la covid et a fait le choix de retourner vers le secteur de l’hôtellerie où il avait déjà travaillé quand il était encore étudiant.

De son côté, le directeur d’un grand hôtel de Bourges, recherchait un réceptionniste de nuit, « quelqu’un qui soit polyvalent et motivé parce que c’est un poste de confiance ».

 

Assia, conseillère entreprises à l’agence Pôle emploi de Bourges Baudens, les a rapprochés l’un de l’autre.

« J’ai reçu Hubert et il y a tout de suite eu une réciprocité, mais il lui manquait des compétences, notamment par rapport à l’outil informatique, explique le directeur. Avec Pôle emploi, nous avons donc mis en place une Action de formation préalable au recrutement (AFPR) de deux mois au sein de l’entreprise ».

Une formation qui l’a totalement convaincu puisqu’à l’issue de l’AFPR, il a directement recruté Hubert en CDI : « J’étais passé par l’étape d’une formation, il n’était donc pas nécessaire de passer en plus par un CDD. Le fait de recruter en CDI permet aussi de de donner confiance à la personne et de la fidéliser. C’est la première fois que j’utilise le système de l’AFPR pour un recrutement. Je ne connaissais pas ce système avant cela, mais c’est un super outil pour former les candidats à votre activité », poursuit l’employeur. Parallèlement, ce dernier a en revanche régulièrement recours à l’immersion professionnelle (PMSMP) pour conforter ses recrutements. L’immersion peut durer jusqu’à un mois, mais « quelques jours suffisent souvent pour voir si une personne convient pour un poste »

 

Hubert a lui aussi apprécié le principe de la formation préalable au recrutement : « Il y a 30 ans, quand j’étais étudiant, les réservations se faisaient encore manuellement. Au début, cela a été difficile, mais le directeur de l’hôtel a vraiment eu à cœur de m’intégrer, explique-t-il. L’AFPR m’a permis de prendre confiance en moi et de réaliser que je pouvais le faire. Cela a été une expérience très positive et même nécessaire. Vraiment, c’est quelque chose que je conseillerais ».

 

Vous êtes recruteur ? vous avez envie d'en savoir plus sur ce dispositif ? Rendez-vous sur notre page www.pole-emploi.fr

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

81,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.