Eclairages et synthèses

Diagnostic régional sur le marché du travail

Au moment où le contexte international fait peser de fortes incertitudes sur la croissance française, Pôle emploi est plus que jamais mobilisé en faveur de l’emploi.

Publié le  31/03/2022

La crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19 a eu des répercussions rapides sur l’économie mondiale et européenne. En France, elle a entrainé en 2020 un recul inédit de la croissance française. Toutefois, l’emploi a bien résisté, soutenu par des mesures gouvernementales fortes qui ont permis d’amortir les effets de la crise sur le marché du travail.

 

En 2021, les chiffres montrent une situation économique très favorable avec une nette progression des recrutements conjuguée à une baisse soutenue du chômage (cf. p. 3).

Il convient dorénavant d’entretenir cette bonne dynamique économique de manière à ce qu’elle soit forte, durable et qu’elle puisse bénéficier à tous les publics en particulier les plus vulnérables et les plus éloignés de l’emploi (cf.  p. 8).

Les bons résultats enregistrés sur le marché du travail en 2021 ne doivent évidemment pas occulter les défis structurels auxquels notre économie est confrontée. En effet, la hausse des embauches en période de relance économique s’accompagne traditionnellement d’un plus grand nombre de difficultés à recruter signalées par les entreprises (cf. p. 24).

Pour répondre à ces enjeux, Pôle emploi mobilise tous les leviers à sa disposition pour accroître les compétences  (cf. p. 28) dont a besoin notre économie régionale en s’appuyant à la fois sur ses conseillers dédiés à l’accompagnement des demandeurs d’emploi et des entreprises mais aussi sur ses partenaires.

 

En déployant le Plan de réduction des tensions de recrutement lancé fin septembre 2021 par le 1er ministre, Pôle emploi soutient le développement des formations associées à une promesse d’embauche dans des secteurs en tension. Les publics les plus en difficulté sont naturellement une priorité pour Pôle emploi et font l’objet d’un accompagnement plus prononcé. Sont plus particulièrement concernés les demandeurs d’emploi de longue durée, les demandeurs d’emploi en situation de handicap, ou encore les jeunes les plus éloignés de l’emploi qui pourront se voir proposer dès cette année le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ), un nouveau parcours renforcé qui allie accompagnement intensif, mise en activité et soutien financier lorsque le jeune en a besoin. En mobilisant de façon plus ciblée le Contrôle de la Recherche d’Emploi (CRE), Pôle emploi accentue aussi la remobilisation des demandeurs d’emploi les plus fragilisés par la crise et ceux qui sont en capacité de répondre aux besoins des employeurs notamment lorsqu’ils s’agit de pourvoir des postes en tension de recrutement.

Au moment où le contexte international fait peser de fortes incertitudes sur la croissance française, Pôle emploi est plus que jamais mobilisé en faveur de l’emploi.

 

Je vous souhaite une bonne lecture de notre diagnostic régional.

 

Virginie COPPENS MENAGER

Directrice régionale Pôle emploi Centre-Val de Loire

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

81,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.