Article

Faire de la différence un point fort !

A tout juste 18 ans, Victorien, porteur de troubles autistiques et dys, vient de signer son contrat d’alternance à la direction de la performance sociale de Pôle emploi Grand Est. Une signature qui concrétise l’engagement de Pôle emploi Grand Est dans la lutte pour l’inclusion du handicap et contre les discriminations liées à l’emploi.

Publié le  31/08/2020

Après trois stages effectués au service Santé et handicap, dans le cadre de son bac pro, aux côtés de Lorraine Wagenmann, chargée de la diversité et du handicap, sa tutrice de stage, c’est visiblement ému que Victorien Thomas signe avec Philippe Siebert, directeur régional de Pôle emploi Grand Est, et Sébastien Urhing, responsable de département du  Campus des Études Supérieures Industrielles (CESI) son contrat de formation pour un BTS d’assistant RH en alternance. «Signer à 18 ans son premier contrat de travail entouré par douze personnes dont le Directeur régional de Pôle emploi en personne, un journaliste et un photographe, c’est une épreuve. Mais je suis aussi très rassuré de voir que tous les interlocuteurs, le service des ressources humaines de Pôle emploi qui m’embauche, le CESI qui va me former et l’Association Perspectives et Compétences qui va m’accompagner, vont dans le même sens, m’encouragent et m’accompagnent !».

 

signature_apprentissage_RH.jpg
Philippe SIEBERT - Directeur Régional de Pôle emploi Grand Est et Victorien THOMAS


 

De son côté, Philippe Siebert ne cache pas sa satisfaction : «Je suis très heureux de signer ce contrat qui va permettre à une personne en situation de handicap de suivre une formation au sein des services de Pôle emploi. Ce contrat est loin d’être un contrat au rabais, d’autant plus que nous accompagnons les alternants jusqu’à leur embauche. Je ne veux pas que le cas de Victorien reste unique. Je souhaite au contraire que notre établissement intègre plus encore de personnes dites différentes !». Sébastien Urhing du CESI, quant à lui, est très serein sur le déroulement de cette alternance. Et pour cause, cette signature a été minutieusement préparée : «Nous préparons cette entrée en formation depuis un an  avec notamment une adaptation des cours et des outils, surtout en tenant compte des contraintes sanitaires. Ce parcours de deux ans est très exigeant, mais nous serons là pour aider et accompagner attentivement Victorien jusqu’à son intégration professionnelle. Mais je ne m’inquiète pas sur ce dernier pointSylvette Juge, ancien professeur principal de Victorien, est venue encourager son ancien élève. Elle mesure le chemin parcouru. «C’est une vraie victoire ! Victorien manquait totalement de confiance en lui. En trois ans, c’est un jeune homme qui a énormément progressé.  Grâce à l’accompagnement et à la bienveillance des personnes qui l’encadrent à Pôle emploi. Il faut un sens aigu de l’adaptation de la part des salariés et je ne doute pas un seul instant de l’issue positive». Responsable du service Qualité de vie au travail, Santé, Handicap, Véronique Kremer souligne l’implication des salariés de l’établissement. «Je remercie tous les membres de l’équipe des ressources humaines pour l’accueil et l’accompagnement de Victorien. Cela l’aidera à réussir sa formation qualifiante et son intégration professionnelle

Victorien Thomas : «Je n’oublierai jamais ma rencontre avec Pôle emploi»

Victorien est porteur de Troubles du Spectre Autistique et de Troubles DYS: « J’ai des difficultés à écrire lisiblement (NDR : dysgraphie), mais heureusement j’ai un ordinateur spécial. J’ai des difficultés à parler, surtout en public ou au téléphone (NDR : dysphasie). Je rencontre également des difficultés de coordination du corps (NDR : dyspraxie), mais je suis bien encadré médicalement». C’est à l’occasion d’un forum que Victorien rencontre Lorraine Wagenmann. Elle l’invite à candidater pour un stage à Pôle emploi. «Elle m’a encouragé, ça m’a touché. J’ai eu l’accord de la direction de Pôle emploi pour effectuer un stage. Je n’oublierai jamais. J’ai effectué trois stages de six semaines à la direction régionale de Pôle emploi à Nancy. J’étais alors en 1ere et en Terminale Bac pro gestion et administration. J’ai toujours été accompagné par Lorraine et toute l’équipe Santé et Handicap qui ne m’a jamais traité comme un handicapé, mais comme tout le monde. Dès le premier jour, j’ai été présenté aux collègues. J’ai été bien intégré au sein de l’équipe. Chacun répondait à toutes mes questions, on ne m’a jamais laissé à l’écart. Mme Wagenmann avait toujours un mot gentil et stimulant pour moi, souvent sur le ton de la plaisanterie, ce que j’ai bien aimé même si elle me donnait des objectifs parfois un peu compliqués à atteindre. Mais elle m’expliquait toujours comment faire avec patience et gentillesse.»

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.