Article

Ensemble, Pôle emploi et Normandy gel garnissent nos assiettes de fin d’année

Depuis le mois d’octobre, la saison de la coquille Saint-Jacques est lancée à Port en Bessin (Calvados) et les recrutements de décortiqueurs s’accélèrent pour Normandy gel. Pour faciliter l’embauche des saisonniers, l’agence Pôle emploi de Bayeux et l’entreprise ont lancé une collaboration efficace et bien rodée.

Publié le  13/12/2022

Sandrine Durand, DRH de Normandy gel, et Armelle Sauvage, conseillère entreprise à Pôle emploi Bayeux, témoignent de ce partenariat.

Sandrine Durand, pouvez-vous présenter Normandy gel ?

Sandrine Durand : Depuis 50 ans, le Groupe Lequertier est spécialisé dans le commerce des produits de la mer. De l’approvisionnement à l’acheminement, le Groupe transforme et distribue ses produits au régional, au national et à l’international. Normandy gel est spécialisé dans le décorticage manuel de coquilles Saint-Jacques issues des pêches normandes. Défenseur de la flottille régionale, nous travaillons avec 60 navires en direct et l’essentiel des bateaux présents en criée. Depuis toujours le Groupe se réinvente pour demeurer le premier groupe de mareyage de Normandie et l’un des acteurs majeurs de la marée en France et à l’étranger.

Quels sont vos besoins en recrutement pour la saison ?

SD : La saison est courte. La coquille n'étant disponible que d'octobre à mai, nous condensons l'activité de ce site sur ces périodes. Par conséquent, nous avons annuellement besoin d'environ 40 personnes pour renforcer nos équipes. Nous entretenons également une relation proche et de confiance avec nos collaborateurs. Ainsi chaque année, en fonction de la disponibilité et des projets de chacun, nous reprenons d'anciens décortiqueurs. Certains deviennent aussi des formatrices et formateurs internes. Les besoins en recrutement sont donc d’environ 20 à 30 saisonniers tous les ans.

Actuellement, nous rencontrons des difficultés pour recruter des saisonniers pour deux raisons : la nature du contrat et le fait que le taux de chômage sur le territoire de Port en Bessin est faible, la main d'œuvre est devenue plus rare.

Quelles sont les compétences requises pour devenir décortiqueur ?

SD : Tout le monde a sa chance au sein du groupe Lequertier. Nous avons une culture inclusive tant pour les personnes en situation de handicap, que pour la promotion de la mixité. Les seuls prérequis sont la motivation et le savoir-être puisque nous formons et accompagnons nos équipes tout au long de leur contrat en nous adaptant à leurs besoins.

Nous formons des binômes de compétences avec une personne expérimentée et une personne nouvellement recrutée afin que ces dernières aient un point de repère dans la société et dans leur cursus de formation. Nous fournissons également du matériel adapté aux besoins de nos collaborateurs (sièges…) et dans la mesure du possible nous adaptons les horaires aux contraintes incontournables des équipes. En outre, pour les personnes désireuses de continuer l’aventure à nos côtés, des opportunités existent en fonction des besoins de notre site de Mondeville. Un service de navettes d'entreprise entre Bayeux et Mondeville est mis en place pour faciliter leur mobilité.

Quelle est la stratégie de recrutement développée avec l’agence Pôle emploi de Bayeux pour pallier ces difficultés de recrutement de saisonniers ?

SD : Dès la fin de la saison, nous anticipons avec Pôle emploi la saison suivante, tant en termes de besoins que d'organisation. Nous sommes donc sur le pont dès le mois de juin.  En collaboration étroite avec l’agence Pôle emploi de Bayeux, nous listons les différentes étapes du projet de recrutement : nombre de réunions d'informations, organisation des entretiens, organisation des immersions et des AFPR (Action de Formation Préalable au Recrutement), intégration des personnes recrutées, éléments de rémunération, campagnes de communication (radio, réseau sociaux, articles dans les journaux..), dates de lancement des différents évènements…

Ensuite, en juillet et août, nous verrouillons les étapes et les dates des évènements afin de les lancer à compter de septembre. Fin septembre, début octobre, nous organisons deux à trois réunions d'information pour présenter la société et le métier de décortiqueur.

Armelle Sauvage : En amont de chaque réunion d'information, les équipes de Pôle emploi Bayeux sont mobilisées pour préparer et inviter les candidats potentiels. Pour les personnes qui souhaitent intégrer l’entreprise, trois jours d’immersion professionnelle sont mises en place au sein même de Normandy gel. Via la plateforme « immersion facilitée » la démarche est simplifiée. C’est l’occasion pour chaque candidat de confirmer ou non son attrait pour le métier. Un cursus de formation, via une AFPR d’une durée de quatre semaines, est ensuite mis en place. Un contrat saisonnier de six mois clôture cette période de formation interne. 

SD : Cette étroite collaboration est incontournable pour que le groupe Lequertier puisse ouvrir l'atelier de décorticage tous les ans. Les équipes du Pôle emploi de Bayeux intègrent avec force l'enjeu que représentent ces recrutements pour le groupe. Un projet annuel mené avec succès grâce à la motivation de tous.

AS : Cette année, nous avons souhaité innover dans notre communication en direction des demandeurs d’emploi. Nous avons organisé par exemple un tchat live en septembre afin de présenter l’entreprise et les postes à un panel plus large de candidats potentiels. 
Pour citer un autre exemple de communication lors de la dernière Semaine de l’emploi maritime, qui s’est déroulée en mars, nous avons organisé une visite de l’entreprise pour des demandeurs d’emploi. Ces derniers ont pu découvrir les métiers de transformation des produits de la mer et les opportunités d’emploi. Un élu du territoire de Bayeux était également présent, il a salué le partenariat entre Pôle emploi et le Groupe Lequertier.

Aujourd’hui si nous ne travaillions pas avec Pôle emploi, nous ne pourrions pas recruter de saisonniers. Nous avons créé une collaboration riche et efficace avec Pôle emploi, et cela grâce à l'investissement d'Armelle et de Marie (conseillères entreprise Pôle emploi). 

Armelle et Marie des actrices incontournables dans notre projet de recrutement.
Ce sont elles les cheffes d’orchestre !
Je tiens à les remercier au nom de toute mon équipe.

Sandrine Durand

  photo-sandrine-durand.jpg

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

82,8 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.