Article

Générations Emploi, une journée pour envisager autrement sa recherche d’emploi et ses recrutements

Pôle emploi Normandie et l’APEC Normandie ont imaginé des journées intergénérationnelles : Générations Emploi. Une innovation partenariale qui s’appuie sur l’échange de pratiques des candidats, des professionnels et des entreprises pour optimiser la recherche d’emploi des cadres seniors et jeunes diplômés du territoire. Déclinée en Seine-Maritime et dans le Calvados, au cœur des locaux de l'Agence Régionale de l'Orientation et des Métiers, retour sur le premier épisode organisé à Rouen.

Publié le  19/11/2021

Envisager autrement sa recherche d’emploi et ses recrutements

Mardi 12 octobre 2021 à Rouen, l'Agence Régionale de l'Orientation et des Métiers de Normandie accueillait Générations Emploi, un évènement « pour envisager sa recherche d’emploi et ses recrutements autrement ».
Une journée innovante et intergénérationnelle conçue par l’Apec et Pôle emploi, destinée à mettre en relation des entreprises avec des cadres seniors et jeunes diplômés en recherche d'emploi. Non pas un salon de recrutement, mais plutôt un moment de partage d’expérience, d’aide à la candidature, pour permettre aux cadres et jeunes diplômés de booster leur reprise d’emploi.

Caroline Adam de l’Apec et Camille Cousin, responsable d’équipe de notre offre de service, résument la genèse du projet : « L’envie d’accompagner les personnes pour lesquelles ça peut être le plus compliqué : les jeunes diplômés et les cadres expérimentés ».
L’occasion également de resserrer les liens avec les partenaires présents : l'Agence Régionale de l'Orientation et des Métiers de Normandie, la Région Normandie, le CREPI Normandie et La Cravate Solidaire.

Des binômes d’experts sur 4 corners thématiques

536_generation_emploi.jpg

L’évènement a été découpé en demi-journées pour accueillir une centaine de participants le matin et presque autant l’après-midi. Caroline Adam énumère les nombreux partenaires également présents :
« 44 personnes en tout, 8 partenaires, 5 entreprises ce matin et 5 cet après-midi ». Des entreprises particulièrement sensibilisées à la RSE et à l’inclusion dans leurs recrutements, ainsi qu’aux différents thèmes abordés au cours de la journée.

Après un accueil café et une brève présentation de la journée, les cadres sont répartis en 4 groupes mixtes, accompagnés par un duo d’ambassadeurs de l’Apec et Pôle emploi.
Les groupes circulent sur un parcours composé de 4 kiosques thématiques appelés « corners », intitulés «  Se faire repérer », «  Faire la différence », «  Accélérer le recrutement »
et « Oser la formation ».
On y aborde entre autres « le marketing de soi », les soft skills (savoir-faire et savoir-être) recherchées par les recruteurs, les aides destinées aux cadres et aux entreprises ou encore la mise à jour de ses compétences par l’intermédiaire de la formation. Caroline Adam détaille le principe du parcours : « chaque cadre va participer à un corner pendant une trentaine de minutes, soit 2 heures en tout. Il y a ensuite un temps d’échange avec les entreprises sur des tables rondes, pour un temps de questions réponses avec les recruteurs ».

Des tables rondes pour échanger, voire candidater

C’est justement ce qui a séduit Gilbert Tournellec, spécialiste en acquisition de talents chez AXA, qui coanimait l’atelier sur les soft skills :
« j’ai trouvé intéressant ce concept de mixer des ateliers pour donner des conseils à des personnes qui sont en recherche d’emploi, d’y associer des professionnels, et sur la deuxième partie de la matinée d’avoir ces échanges en direct avec les demandeurs d’emploi ».

Car pour les entreprises, au-delà de valoriser leur marque employeur, c’est là tout l’intérêt de ce parcours : leur permettre de rencontrer et d'échanger avec des cadres en recherche d'emploi active. 5 espaces leur sont ainsi dédiés, sur lesquels les candidats peuvent même directement déposer leurs candidatures.

Gatien, jeune cadre diplômé, est justement venu à cet évènement pour « accélérer » sa reprise d’emploi et « donner son CV ». Il explique avoir particulièrement appris du corner sur les soft skills, et compte bien « s’appuyer dessus pour adapter [sa] posture en entretien d’embauche ». Delphine, 55 ans, a quant à elle été attirée par « la présence de nombreux acteurs régionaux en un même lieu ». Elle estime que l’évènement est « très réussi » et qu’il permet à chacun « de relativiser et de partager un moment humain »
Gilbert Tournellec conclut par une anecdote : « Quelqu’un m’a dit ‘Mon CV ne passe jamais le filtre du recruteur’. Je pense que ce type d’évènement doit justement permettre aux participants de passer la barrière du site et de l’offre ». L’occasion leur sera de nouveau donnée le 25 novembre 2021, lors d’un nouvel évènement près de Caen, à l’antenne d'Hérouville-Saint-Clair de l’Agence Régionale de l’Orientation et des Métiers de Normandie.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.