Article

A Marseille, une Centrale de Mobilité accompagne les demandeurs d’emploi dans leurs déplacements

Comment faire pour aller sur son lieu de travail quand on exerce ou que l’on postule en horaires décalés ou inhabituels ? Quand on ne sait pas conduire ? Que le lieu de résidence est mal desservi par les transports ou que l’on éprouve des difficultés à trouver le moyen de transport le mieux adapté ?

Publié le  06/12/2018

Une Centrale de Mobilité pour faciliter les déplacements sur le territoire

La Maison de l’emploi de Marseille et ses partenaires, dont Pôle emploi, ont créé la Centrale de Mobilité pour répondre à ces questions. Elle accompagne les demandeurs d’emploi et les publics en insertion ainsi que les salariés des secteurs concernés par des horaires inhabituels : hôtellerie-restauration, services à la personne, gardiennage et sécurité, commerce, propreté, logistique ou encore santé.

Dominique Tian, 1er adjoint à la Mairie de Marseille, en charge de l'Emploi, des Déplacements et Transports urbains, président de la Maison de l'Emploi et de la Mission Locale de Marseille, témoigne.

"Un quart des Français déclare avoir déjà renoncé à un travail ou à une formation faute de moyens pour se déplacer. 2,5 points du taux de chômage seraient dus à des problèmes de mobilité. Sur notre métropole, les zones d'activités sont éloignées, enclavées et 90% de l'accès se fait en voiture. 

Les actions de la Maison de l'Emploi sur la mobilité sont complémentaires de celles de la Métropole pour développer les transports en commun et des solutions innovantes de déplacements sur l'ensemble de notre territoire. 

La Centrale de Mobilité, co-construite par la Maison de l’Emploi et ses partenaires du service public de l’emploi, s’inscrit dans cette logique. Mise en place en 2010, elle est devenue un dispositif reconnu par les professionnels. 

Pôle emploi contribue à son succès non seulement en orientant de nombreux bénéficiaires mais aussi en soutenant financièrement la prescription.

Dominique Tian
Premier adjoint à la Mairie de Marseille, en charge de l'Emploi, des Déplacements et Transports urbains, président de la Maison de l'Emploi et de la Mission Locale de Marseille

Ce sont près de 1 000 personnes orientées chaque année qui, à l’issue de leur passage sur la centrale, augmentent leur potentiel de mobilité, leur périmètre de recherche, accèdent à une formation ou un emploi."

Des solutions sur mesure pour chacun

La Centrale de Mobilité fonctionne sur un modèle interactif de conseil et de diagnostic qui aide le bénéficiaire à être acteur de sa mobilité, à trouver les solutions adaptées à son cas mais aussi à orienter sa recherche d’emploi en fonction de ses paramètres de déplacement.

Un accompagnement à l’évaluation des besoins et des solutions correspondantes

A la Centrale de Mobilité, grâce à l’intervention d’experts de ces questions, le demandeur d’emploi ou le salarié bénéficie d’une phase de diagnostic de sa situation vis-à-vis de ses trajets et d’un panel d’informations pour optimiser ses déplacements et évaluer les différentes alternatives de mobilité.

Les personnes mesurent également l’intérêt de passer un permis de conduire et peuvent en étudier les modalités de financement, notamment grâce aux aides au permis proposées par Pôle emploi ou par les partenaires de l’insertion.

Des aides matérielles

La Centrale de Mobilité peut aussi débloquer des aides matérielles en accord avec le conseiller Pôle emploi ou l’accompagnateur emploi pour des abonnements de transport en commun, des heures de conduite pour finaliser son permis, un coup de pouce pour démarrer de l’autopartage, etc.

> En savoir plus sur le sujet.

Plus d'actualités

Article

Une offre de formation enrichie et des parcours [...]

Depuis un an, le Pacte régional d’investissement dans les compétences (PRIC) a permis de renforcer les formations débouchant sur une certification ou une qualification et celles portant sur les savoirs de base. Les parcours construits sur-mesure ont tenu compte des compétences attendues par les entreprises régionales. Des étapes indispensables pour sécuriser le retour à l'emploi des plus fragiles.

Article

Ouvrir des portes aux personnes sous main de [...]

Construire ensemble des solutions innovantes pour à la fois proposer des horizons professionnels durables aux sortants de prison et répondre aux besoins en compétences de secteurs porteurs.