Article

Apprendre autrement et détecter ses atouts

Comment se réconcilier avec la formation et se projeter dans l’emploi durable ? Avec Inter’Imm, le Greta-CFA propose un environnement de formation inédit : l'entreprise apprenante solidaire.

Publié le  24/09/2021

Inter'Imm est lauréat de l’appel à projet du Pacte Régional d’Investissement dans les Compétences en vue de « garantir l’accès des publics fragiles aux parcours qualifiants par la consolidation des compétences clés (axe 2) ». Cette formation s’adresse aux demandeurs d’emploi de niveau Infra IV.

L’originalité du cursus repose sur la transformation de l'approche pédagogique. Les stagiaires sont intégrés dans un cadre reproduisant une entreprise avec une dynamique collective solidaire visant la réussite de chacun.

Christelle Mazoyer
Coordinatrice du dispositif Inter’Imm dans les Alpes du Sud

Comme en entreprise

Accompagné de formateurs-animateurs et « tutoré » par celui-ci ou par ses pairs tout au long de son parcours, le stagiaire se met en condition dès son arrivée. Open space, travail en équipe, réalisation de missions, il entre dans un environnement professionnel aux antipodes de la salle de cours traditionnelle. Cette mise en situation est propice à une posture d’ouverture qui favorise l’atteinte des deux objectifs d’Inter’Imm :

  • formaliser un projet professionnel durable,
  • acquérir les compétences socle (CléA) et douces, recherchées par les employeurs.

Endosser une mission professionnelle pendant la formation

Les participants assument des missions concrètes au service du collectif qui sont aussi des prétextes permettant l'atteinte d'objectifs individuels. Tout est cadré par une équipe pédagogique aux compétences élargies, en éveil permanent pour accompagner les stagiaires dans leur parcours individualisé.
A un instant T un stagiaire peut très bien prendre une posture de tuteur ou agir comme un professionnel. Si un stagiaire fait partie du service communication d’Inter’Imm, il va apprendre à lire les mails et à les traiter. Il recourt à ses capacités de rédaction mais aussi à son aisance d’utilisation du numérique. Et s’il rencontre des difficultés, la solidarité du groupe l’aide à acquérir de nouvelles compétences. Communication, logistique, qualité… Les stagiaires Inter’Imm plongent dans un environnement professionnel et poursuivent un but très concret : acquérir les compétences socles visant à la certification CléA et bâtir un projet professionnel réaliste et durable.

Poursuivre un objectif personnalisé clairement identifié

A leur entrée dans le parcours, les stagiaires échangent avec l'équipe pédagogique et choisissent le service d’Inter’Imm dans lequel ils vont entrer. Pratique de l’outil informatique, développement du sens de l’écoute, expérimentation de la coopération… Ils découvrent et expérimentent des situations professionnelles. Ils peuvent également valider leur projet via une immersion dans une entreprise partenaire. Parallèlement ils peuvent rencontrer un coach pour se remobilser et  un conseiller pour affiner leur projet professionnel, créer les outils dont ils ont besoin et si nécessaire être accompagnés par le médiateur pour résoudre les difficultés socio-professionnelles qui pourraient entraver leur parcours.

Pôle emploi soutient et relaie notre action. Les conseillers ont identifié 50% de notre effectif de stagiaires. Notre présence sur la Place de l’emploi et de la formation, s’est révélée très satisfaisante, tant en termes d’apport pédagogique, que de promotion du dispositif.

Christelle Mazoyer,
Coordinatrice du dispositif Inter’Imm dans les Alpes du Sud

Coopération et exemplarité

Lors de l'étape de la Place de l’emploi et de la formation à Manosque, les agents (stagiaires) Inter’Imm ont tenu le stand d’information du Greta aux côtés des formateurs. Le partage de leur expérience avec les visiteurs et la connaissance du fonctionnement de la formation favorisent les échanges en toute transparence. Des avis précieux pour les bénéficiaires potentiels. Ainsi, ceux qui parlent le mieux de cette formation, ce sont les stagiaires ! Certains d’entre eux intègrent le service RH d’Inter’Imm, deviennent d’excellents ambassadeurs et participent aux commissions de recrutement.

J’ai révélé beaucoup de choses cachées en moi, des compétences que je ne soupçonnais pas. J’ai découvert l’informatique et développé un vrai goût pour les logiciels de bureautique.

Madeleine Makrougras
Ex stagiaire Inter'Imm.

Un parcours remarquable

A la suite d'Inter'Imm, Madeleine Makrougras a obtenu un Titre professionnel d’Assistante administrative.
 

 

Plus d'actualités

Article

Une offre de formation enrichie et des parcours [...]

Depuis sa mise en œuvre en 2019, le Pacte régional d’investissement dans les compétences (PRIC) a permis de renforcer les formations débouchant sur une certification ou une qualification et celles portant sur les savoirs de base. Les parcours construits sur-mesure ont tenu compte des compétences attendues par les entreprises régionales. Des étapes indispensables pour sécuriser le retour à l'emploi des plus fragiles.

Article

Insertion professionnelle des jeunes : stratégie [...]

Avec près de 15 % de jeunes de 15 à 29 ans considérés comme NEETS dans l'ensemble de l'Union Européenne, l’insertion professionnelle des jeunes figure parmi les priorités politiques de l'Europe. Quelles initiatives sont menées pour investir dans ce capital humain et contribuer à une société plus inclusive ? Elsa Charbit, journaliste et présidente du Club de la Presse Marseille Provence échange sur le sujet avec Sylvie Brunet, députée européenne et Nathalie Rivault, directrice services Europe au sein du service public de l'emploi allemand.