Article

Formation et reconversion : Un parfum d’avenir dans l’industrie

La fabrication de produits aromatiques issus d’ingrédients naturels a le vent en poupe depuis le début des années 2000. Sa croissance se traduit par des recrutements réguliers d’opérateurs de fabrication, un métier en tension.

Publié le  24/09/2021

Pôle emploi connaît les besoins de l’industrie locale et est à nos côtés pour renforcer des métiers jugés peu attrayants. 100% des personnes formées ont signé un contrat dans le secteur à l’issue de leur formation.

Alain Ferro,
Directeur ASFO Grasse-Centre de formation aux métiers des parfums, des arômes et de la cosmétique.

L'industrie du parfum recrute

Depuis une vingtaine d’années,  l’industrie du parfum recrute chaque année 3% de salariés supplémentaires. Pour faire face à la pénurie de main d’œuvre, Pôle emploi finance des Préparations Opérationnelles à l’Emploi d’opérateurs de fabrication organisées par l’ASFO, l’organisme de formation de Prodarom, le syndicat national des fabricants de produits aromatiques.

J’ai osé, je me suis lancé. Aujourd’hui, je revis. Ma conversion professionnelle a été parfaite.

Mathieu Hars,
Argeville, opérateur d’automates de pesée

L'emploi à l'issue de la formation

En 2019, Mathieu Hars, candidat expérimenté dans la grande distribution, décide de réorienter son parcours professionnel. Une réunion d’information sur les métiers de l’industrie suscite son intérêt pour le secteur et le conduit à s’inscrire à la formation d’opérateur de production organisée par l’agence Pôle emploi de Grasse et l’ASFO. Il démarre le 30 septembre 2019 sa formation qui s’achève et qu’il valide le 20 décembre 2019. Pendant cette période, il réalise un stage de deux semaines dans l’entreprise Argeville. Il est affecté aux automates de pesée, un des domaines que sa formation lui a permis d’aborder. A la suite de sa période de stage, en mars 2020, il est recontacté par Argeville qui lui propose un CDD de trois mois, en pleine crise sanitaire. Celui-ci est prolongé d’un mois supplémentaire, Argeville devant augmenter sa capacité de production pour faire face à la demande de gel hydroalcoolique. Son contrat prend fin en juin 2020. Il poursuit son projet de conversion dans l’industrie de la parfumerie et continue ses recherches. Au mois d’août 2020, Argeville lui propose un CDD qui sera transformé en CDI au mois de décembre 2020.

Cette formation est renouvelée chaque année pour faire face au turn-over et à la croissance du secteur. En 2020, une nouvelle promotion de candidats a suivi une formation, aménagée pour répondre aux contraintes sanitaires.

Découvrir le secteur

Pôle emploi et l’Asfo ont conjointement mis en œuvre de nouveaux outils de découverte du secteur de la parfumerie et des métiers qui recrutent dans cette industrie. Une découverte de ces métiers à 360° est désormais possible grâce aux casques de réalité virtuelle que Pôle emploi met à disposition sur ses forums comme sur la Place de l’emploi et de la formation de Pegomas, à laquelle l’Asfo a participé, le 28 septembre dernier.

En savoir plus sur les préparations opérationnelles à l'emploi

En savoir plus sur les outils d'immersion dans les métiers

 

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.