Article

La formation, un tremplin pour les jeunes dans le Vaucluse

Souvent, les jeunes demandeurs d’emploi ne soupçonnent pas qu’une formation peut leur ouvrir les portes d’un travail dans un secteur qui recrute. La Mission locale et Pôle emploi les sensibilisent.

Publié le  12/03/2021

Lutter contre les a-priori

L’agence Pôle emploi Cavaillon et la Mission Locale du Lubéron, du Pays des Sorgues et des Monts du Vaucluse coopèrent activement pour favoriser la formation et l’emploi des jeunes. Les deux structures partagent un constat commun : de nombreux jeunes sans qualification ne savent pas qu’ils peuvent entrer en formation.

Le recours aux contrats d’apprentissage est en hausse, les entreprises ont compris l’intérêt de ces formules et bénéficient des avantages financiers proposés par l’Etat, mais nous avons encore besoin de convaincre les candidats.

Joël Perez
Directeur de la Mission Locale du Lubéron, du Pays Des Sorgues et des Monts du Vaucluse

Les deux partenaires se sont associés pour organiser un webinaire destiné à informer les jeunes sur  l’alternance et présenter l’intégralité de l’offre de formation. Il s’agissait également de renforcer les liens entre les différents acteurs et de favoriser les échanges et partages d’expériences, malgré les contraintes sanitaires.

Ma mère aurait aimé que je suive une formation générale. Mais je n’aime pas rester dans une salle de classe, j’aime me confronter à la réalité. Pour moi être apprentie, c’était entrer dans la vie d’adulte, avoir des ressources, passer mon permis de conduire, être fière de travailler.

Chloé Maréchal,
Réceptionnaire agréeuse qualité, ancienne apprentie, établissement Ferrier

L’avantage de l’alternance : exprimer rapidement son potentiel

Chloé Marchand a été suivie par la Mission locale et par Pôle emploi. C’est un des témoins de ce webinaire. Elle a découvert la formation « titre professionnel logistique » du GEIQ fruits et légumes à l’occasion d’une information collective organisée par Pôle emploi et le centre de formation. Elle explique que cette formation l’a tout de suite intéressée, que les candidats pouvaient poser des réponses précises sur le déroulement de la formation, les conditions d’indemnisation, les périodes en entreprise.

69 150 entrées en formation

Tel est le nombre de demandeurs d’emploi de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ayant suivi une formation financée par Pôle emploi, par la Région, ou par les OPCO et le FSE

Plus d'actualités

Article

Appel à projets 2021-2022 « Transformer la façon [...]

Appel à projets 2021-2022 « Transformer la façon d’accompagner et d’acquérir de nouvelles compétences »

Article

Une offre de formation enrichie et des parcours [...]

Depuis sa mise en œuvre en 2019, le Pacte régional d’investissement dans les compétences (PRIC) a permis de renforcer les formations débouchant sur une certification ou une qualification et celles portant sur les savoirs de base. Les parcours construits sur-mesure ont tenu compte des compétences attendues par les entreprises régionales. Des étapes indispensables pour sécuriser le retour à l'emploi des plus fragiles.

Article

Insertion professionnelle des jeunes : stratégie [...]

Avec près de 15 % de jeunes de 15 à 29 ans considérés comme NEETS dans l'ensemble de l'Union Européenne, l’insertion professionnelle des jeunes figure parmi les priorités politiques de l'Europe. Quelles initiatives sont menées pour investir dans ce capital humain et contribuer à une société plus inclusive ? Elsa Charbit, journaliste et présidente du Club de la Presse Marseille Provence échange sur le sujet avec Sylvie Brunet, députée européenne et Nathalie Rivault, directrice services Europe au sein du service public de l'emploi allemand.