Business person analyzing financial statistics

Article

Situation économique : où en est-on ?

3 questions à Nicolas Bianco, responsable du service Statistiques, études et évaluations pour comprendre les conséquences de la crise sanitaire sur la situation économique des 2ème et 3ème trimestres en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Publié le  07/12/2020

Nicolas_Bianco.jpg
Nicolas Bianco, responsable du service statistiques, études et évaluations de Pôle emploi Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Comment décrire la situation économique en temps de crise sanitaire ?
 
Je tiens d'abord à rappeler que l'observation de la conjoncture se fait toujours avec du recul et que la situation sanitaire évoluant fortement, il est difficile d’établir des éléments de projection fiables. Au moment où je vous parle, nous pourrions dire que l'activité économique est « anormalement normale » eu égard au contexte exceptionnel que nous connaissons. Le chômage partiel agit encore comme une « bulle d'attente ». Entre le 1er mars et le 9 novembre 2020, 1,16 million de salariés ont été couverts par le chômage partiel.
Certains plans sociaux se préparent, d'autres ont été annoncés comme chez Alinéa ou Camaïeu par exemple. Contrairement à 2008 où la crise était d’abord financière, cette fois-ci c'est l'économie réelle qui est touchée brutalement. Le choc du 1er confinement est très clair : l'arrêt total des activités a entraîné une chute des opportunités d’emploi. D'un point de vue macro-économique, on constate une baisse de l'emploi salarié de 1,4% au 2ème trimestre qu’un léger rebond de l'intérim n'a pas suffi à gommer. Notez que la moitié de la baisse observée dans les services marchands concerne l’hébergement-restauration. L'activité dans les secteurs de l'industrie et de la construction a semblé reprendre après le 2ème trimestre.

Qu'en est-il des déclarations préalables à l'embauche (DPAE) ?

Comme nous pouvions nous y attendre, les DPAE ont décroché dès le mois de mars avec une baisse de 29% par rapport à 2019. La plus forte baisse a été observée en avril avec un recul de 74%. Depuis, les DPAE progressent même si elles sont toujours en deçà des chiffres enregistrés en 2019. En septembre, nous sommes toujours en recul de 20%. Une très forte diminution est constatée au 2ème trimestre dans l’hôtellerie-restauration. Dans la région, le département des Alpes-Maritimes est le plus impacté. Ce qui n'a rien d'étonnant puisque les secteurs les plus représentés y sont le tourisme, l’événementiel, la culture, l'hôtellerie-restauration.
Globalement, seuls les secteurs de l'industrie agroalimentaire, l’agriculture et la construction enregistrent une hausse du nombre d'offres d'emploi en restant dans de faibles volumes.

Quelle photographie peut-on faire du marché du travail ?

Au 2ème trimestre nous avons comptabilisé 520 000 demandeurs d’emploi inscrits dans la région. Nous avons observé, notamment lors de la période du 1er confinement, des bascules de catégories (de la B et C vers la A). Sur la période, les reprises d’emploi des demandeurs d’emploi ont chuté de -15,5% (indicateur Pôle emploi), une baisse historique étant donné la baisse des opportunités d’embauche durant la période de confinement.
Au 3ème trimestre, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A a progressé de 8,1% en un an avec 339 000 personnes. Les publics les plus affectés sont les séniors, les demandeurs d’emploi de longue durée et les jeunes, pour lesquels les mesures du Plan #1Jeune1Solution viennent en soutien. 

Enfin, l'économie avait commencé sa transformation numérique. Le contexte actuel va l'accélérer.

Plus d'actualités

Article

Un parcours sur mesure pour accompagner les jeunes

Chaque année, environ 750 000 jeunes entrent sur le marché du travail en septembre. Pour accompagner ces jeunes, Pôle emploi a développé depuis plusieurs années maintenant un ensemble de solutions adaptées à leurs besoins et à leur niveau d’autonomie : accompagnement intensif jeunes, contrats aidés, suivi individuel ou ateliers collectifs pour améliorer sa recherche d’emploi et ses savoir-être professionnels, formations, services en ligne, etc.

Article

Le plan #1jeune1solution : 3 questions à ...

Christian Sanfilippo, directeur régional adjoint de Pôle emploi Provence-Alpes-Côte d’Azur décrypte les grands axes du plan gouvernemental pour l’insertion des jeunes.