Communiqué de presse

256 100 Intentions de recrutement en région Provence-Alpes-Côte d'Azur pour l'année 2021

La dernière enquête Besoins en main d’œuvre (BMO) des entreprises montre qu’après une année 2020 marquée par une crise inédite et une baisse des recrutements, l’amélioration de la situation sanitaire pourrait mener à une reprise des recrutements pour la deuxième partie de l’année 2021. Interrogées en fin 2020, les entreprises anticipent davantage de projets non saisonniers.

Publié le  25/05/2021

DEUX TIERS DES PREVISIONS DE RECRUTEMENT SE CONCENTRENT SUR LES SERVICES

Le secteur des services aux particuliers demeure le premier recruteur en Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec 67 600 projets annoncés, représentant ainsi 27% des intentions d’embauche en 2021.
Les besoins en main d’œuvre dans les services aux entreprises s’affichent en 2021 à 57 300 projets, soit 22% des intentions d’embauche.
L’hébergement restauration, secteur phare du tissu économique régional, concentre 18% des intentions, soit 45 600 projets. Les établissements de ce secteur envisagent 72% de leurs embauches pour cette année avec du personnel saisonnier.
Les commerçants (surtout de détail) arrivent ensuite avec un nombre de projets de recrutement avoisinant les 31 300, soit 12% du potentiel régional. Ils concernent 63% d’emplois non saisonniers.
Le secteur de l’agriculture et des industries agroalimentaires (IAA) réunit 11% des intentions d’embauche (environ 28 000 unités). 83% des emplois potentiels sont saisonniers.
La construction représente 7% des projets de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (18 900 projets). L’industrie prévoit 7 400 recrutements potentiels (3% des projets de la région).

Les Bouches-du-Rhône (36%), les Alpes-Maritimes et le Var (21% chacun) sont les départements dont les intentions d’embauche sont les plus importantes en région.

DES NOUVEAUX METIERS QUI EMERGENT DANS L’ENQUÊTE

Parmi les métiers les plus recherchés figurent des métiers à caractère saisonnier, comme les métiers agricoles (agriculteurs / ouvriers agricoles avec 10 100 projets et viticulteurs / arboriculteurs /cueilleurs avec 9 900 projets), ainsi que plusieurs métiers de l’hôtellerie-restauration. Même si ce secteur anticipe moins de recrutements en 2021 qu’en 2019, il prévoit de recruter de nombreuses personnes : serveurs avec 15 800 projets  (+300 par rapport à 2019), aides et employés polyvalents de cuisine avec 11 900 projets (-700).

Le secteur d’activité des services aux particuliers est le premier secteur contributeur de l’économie, avec 27% des intentions d’embauche en 2021. Les métiers de la santé humaine et action sociale, étroitement liés à ce secteur d’activité, sont donc très représentés dans le top 15 des métiers les plus recherchés. Les aides à domicile et aides ménagères (avec 9 100 projets) et aides-soignants (7 700 projets) sont respectivement en 6e et 9e position des intentions d’embauche.

Certains métiers voient leurs intentions d’embauche augmenter significativement lors des cinq dernières vagues de l’enquête. C’est le cas des agents d’entretien et de locaux (+4 400), des aides-soignants (+3 700), des ouvriers non qualifiés de l’emballage et manutentionnaires (+2 900) et des aides à domicile et aides ménagères (+2 800).

44% des projets sont jugés difficiles par les employeurs (contre 44,5 % en 2019) notamment dans les métiers d’aides à domicile et aides ménagères (80%),  pour les assistantes maternelles (75%), les aides-soignants (69%),  les formateurs (68%), les informaticiens (67%) ou dans les secteurs de la santé humaine et action sociale (63%), l’information et la communication (58%) et la construction (56%).

Méthodologie

En octobre, novembre et décembre 2020, plus de 160 000 entreprises de la région ont été interrogées concernant leurs intentions d’embauche pour l’année 2021.

L’analyse des 36 400 réponses permet de recenser les métiers les plus recherchés, ainsi que les principales difficultés de recrutement rencontrées par les employeurs. 29% des établissements ayant répondu à l’enquête envisagent de recruter en 2021.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.