Communiqué de presse

Accord de coopération Ocapiat et Pôle emploi Provence-Alpes-Côte d'Azur

A l’occasion de la semaine nationale de l’agroalimentaire, Hervé Proksch, président d’OCAPIAT et Pascal Blain, directeur régional de Pôle emploi Provence-Alpes-Côte d’Azur ont signé un accord de coopération.

Publié le  10/11/2023

Pôle emploi est chargé d’accompagner les demandeurs d’emploi dans leur retour à l’emploi et les entreprises dans leurs recrutements ; OCAPIAT, Opérateur de Compétences (OPCO) pour la Coopération agricole, l'Agriculture, la Pêche, l'Industrie Agroalimentaire et les Territoires est chargé d’accompagner la professionnalisation des salariés, de développer des services de proximité dans les territoires pour les entreprises de son périmètre d’intervention. 

La mise en commun des compétences de Pôle emploi et d’OCAPIAT en Provence-Alpes-Côte d'Azur s’articule autour des axes suivants : 

  • L’interconnaissance et le partage des offres de services  
  • Une réponse aux besoins en compétences au plus près des territoires 
  • Le développement de démarches innovantes pour sécuriser le parcours des demandeurs d’emploi. Ils s’unissent afin de mobiliser et de créer une dynamique auprès des différents acteurs du monde agricole et agroalimentaire (institutionnels, organismes de formation, branches, entreprises,…).
  • L’organisation d’évènements autour de la formation, de l’emploi et de l’insertion, dans un planning concerté. 

Cet accord s'inscrit dans la mobilisation de Pôle emploi Provence-Alpes-Côte d’Azur autour de 12 filières porteuses de la région, dont l’agriculture et l’agroalimentaire font partie. Ce programme a pour vocation de : 

  • Créer les conditions de réussite de l’embauche et de la formation sur des secteurs qui manquent de main d’œuvre ;  
  • Travailler de concert avec les partenaires ; 
  • Mutualiser les actions de Pôle emploi et d’OCAPIAT pour répondre efficacement aux besoins en emplois et compétences sur les différents territoires. 

Soumis à une très forte saisonnalité, les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire offrent toute une palette d’activités réparties sur le territoire avec autant d’opportunités d’emploi à saisir !

Favoriser l'emploi et le recrutement dans ces secteurs et en montrer concrètement les atouts, les métiers qui s’y côtoient et les perspectives d’évolution constituent les enjeux majeurs de l'accord que nous signons. Notre convention de coopération entérine une collaboration concrète .

Pascal Blain
directeur régional Pôle emploi Provence-Alpes-Côte d’Azur

Notre volonté d’agir en proximité et notre rôle fédérateur des différents partenaires s’illustrent d’ores et déjà à Vaison la Romaine où OCAPIAT accompagne dans le cadre d’une POEC la formation de 10 personnes au métier de conducteur de machines pour répondre aux besoins des entreprises locales.  De plus, 11 actions POEC ont été mises en œuvre par OCAPIAT l’an dernier au bénéfice de 111 demandeurs d’emploi pour les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire .

Hervé Proksch
président d’OCAPIAT

Notre mission est tout à la fois d’aider les TPE-PME, de la Coopération agricole, l’Agriculture, l’Industrie Agroalimentaire, la Pêche, et les acteurs du Territoire à définir leurs besoins en compétences, de mettre sur pied des formations en partenariat avec les organismes et de faciliter l’accès des personnes les moins qualifiées à la formation.

Jérôme Volle
secrétaire général d’OCAPIAT

Le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône représentent les deux tiers de l’activité agroalimentaire de la région. Tous les départements de Provence-Alpes-Côte d’Azur sont concernés par la production agricole : 

  • La viticulture est prépondérante dans le Vaucluse et le Var 
  • Le maraichage dans les départements côtiers et le Vaucluse 
  • L’élevage ovin se concentre dans les Alpes de Haute-Provence et les Hautes-Alpes 
  • Les grandes cultures (riz) dans les Bouches-du-Rhône 
  • Les cultures de fleurs, plantes médicinales et aromatiques dans les Alpes et le Vaucluse 
  • Les Alpes-Maritimes s’inscrivent sur une filière d’exception de production de fleurs pour la parfumerie.

Ces deux secteurs, dont les opportunités d’emploi et la réalité des métiers restent à découvrir, sont toujours à la recherche de candidats quelle que soit leur qualification.  

Poids de l'agroalimentaire en Provence-Alpes-Côte d'Azur

En Provence-Alpes-Côte d'Azur,

L’agroalimentaire, c'est :

- 3 497 établissements

- 31 122 salariés (un secteur en progression +1,1 % sur un an).

- 7 380 embauches au 2e semestre 2023. 

Pôle emploi a orienté, en 2023, 3 951 demandeurs d’emploi en formation dans ce secteur pour répondre aux besoins des entreprises des différents territoires. 

L'agriculture, c'est :

- 4 299 établissements

- 24 200 salariés

- 22 350 embauches au 2ème trimestre 2023. 

1 337 demandeurs d’emploi ont été formés aux métiers correspondants en 2023.