Article

Lannion-Trégor : Le bel élan de l’entreprise éphémère

Installée pour sept semaines à Pleumeur-Bodou, dans les locaux de l’agence de Lannion-Trégor, l’Entreprise éphémère « Job Impact » a permis le retour à l’emploi d’une vingtaine de chômeurs et à chacun de retrouver de la valeur.

Publié le  21/07/2022

Au Pôle Phoenix, au cœur de l’agence de Lannion-Trégor, la ruche « Job Impact » est en pleine effervescence. Les quatre pôles (DRH, face-à-face, call center et communication) de l’Entreprise Éphémère, à l’initiative de Pôle emploi Lannion & l’ADESS Ouest Côtes-d’Armor, vivent leurs derniers jours. Avec une énergie qui fait plaisir à voir. Les sourires sont là. Les talents sont là. La confiance chez ces chômeurs de longue durée a fait son retour et cela transpire dans leurs regards. Lancée le 31 mai, cette expérience, en partenariat avec Pôle emploi Bretagne, la Région Bretagne, l’État, Lannion-Trégor-Communauté, le Crédit Agricole, touche à sa fin avec des résultats très encourageants. Coachés par des professionnels, sur les cinquante-deux « associés » -le nom donné aux chômeurs dans cette entreprise-, plus d’une vingtaine à retrouver le chemin de l’emploi, les autres ont des « pistes » pour y parvenir et, encore, certains ont trouvé ce qu’il fallait pour compléter leur profil, via des formations. « C’est juste énorme en sept semaines ! On accompagne et on suit maintenant le retour à l’autonomie d’un public qui était en difficulté et qui ne retenait pas d’entrée les entreprises. Cette initiative est extrêmement porteuse et très encourageante ! Si, auparavant, le modèle de recrutement était  : beaucoup de demandeurs et peu d’offres, il suffisait que le demandeur se manifeste et à l’entreprise de choisir, aujourd’hui, ce n’est plus le cas ! Il faut que les entreprises changent leur regard et cela veut dire : il y a des compétences, parfois, on les ignore, on ne les regarde pas. L’idée est de montrer que, quand on met une attention particulière sur celles-ci, ça marche. C’est une très belle nouvelle. On verra, après le bilan, comment ce modèle d’une offre de services peut être décliné au niveau national en zones rurales », souligne, Frédéric Sévignon, directeur régional de Pôle emploi Bretagne.

« C’est mieux que de laisser les demandeurs seuls dans leur coin. »

« Moi, j’ai gagné le gros lot : j’ai gagné un boulot, sourit Céline Lherbier, « associée » éloignée de l’emploi depuis 2017, notamment pour raisons de santé. Ce que j’ai trouvé génial, c’est le concept des open job. C’est grâce à ça que nombre d’entre-nous ont pu matcher avec des entreprises et augmenté leurs réseaux ! Cela devrait se perpétuer dans le temps, car une collectivité, une convivialité s’est formée entre nous. C’est mieux que de laisser les demandeurs seuls dans leur coin. » « Le concept de réunir 50 personnes, de se mettre en mode entreprise, de s’appuyer sur les compétences des uns et des autres, ça créé une émulation. J’ai appris pas mal de choses, cela m’a permis de revoir le type de postes qui me correspond. Pour mettre un petit plus dans ma besace, je vais me former sur des compétences en gestion de paye pour rejoindre, à terme, une PME », goûte l’« associé » Marc Lemée, au chômage depuis l’automne 2020. « Quand on se donne la main, quand on s’entraide, on a tous des qualités, et quand on les additionne, on peut faire des choses. Pour nous qui avons soutenu financièrement cette opération, et on espère qu’il y en aura d’autres, c’est bénéfique, tant pour les travailleurs qui s’insèrent que pour les entreprises qui recrutent », souligne Arnaud Toudic, conseiller régional en charge du Comité territorial Emploi-Formation Lannion-Guingamp. « La réalité dépasse toujours la fiction dans ce genre de projet, glisse la Sous-préfète de Lannion Léa Poplin. L’émotion domine. On a vu que des sourires, que de la fierté. Je répète à chaque réunion que nous sommes là, l’État, pour apporter du mieux-vivre à nos concitoyens et, en fait, c’est ça. C’est juste génial. » « L’idée était de créer des conditions favorables pour que les gens reprennent confiance, se réassurent sur leurs compétences, leurs savoir-être, leurs capacités à… C’est vraiment ce qu’apporte l’entreprise éphémère », apprécie Chantal Lecointe-Laumond, directrice de l’agence Pôle emploi Lannion.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

81,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.