Futterhygiene in der Schweinehaltung, junge Frau kontrolliert Futterautomaten in der Ferkelbucht

Article

Mutualiser les compétences pour mieux recruter

Le recrutement dans le monde agricole est un enjeu prioritaire partout en France, mais surtout sur le territoire breton. De l'identification des besoins à la mise en place des formations jusqu'à l'embauche, la collaboration de tous les acteurs avec Pôle emploi est un facteur de réussite. Exemple avec une action de formation préalable au recrutement menée par l’agence de Pontivy.

Publié le  14/04/2022

« L'interaction des différents acteurs du monde agricole est plus qu'efficace : elle est essentielle. Mais la réalité du monde agricole doit nous être exposée afin que nous puissions proposer les outils et les solutions ajustés aux vrais besoins. » Marion Ezanic, conseillère Pôle emploi en charge de la formation au sein de l'agence de Pontivy, collabore avec Seremor Solutis Emploi, un groupement d’employeurs agricole, dans le cadre d’une campagne de recrutement innovante.

« Nous sommes conscients, depuis 2015, que le recrutement doit se réinventer. Mais nous n’utilisions pas tous les outils que propose Pôle emploi pour élargir notre champ d'action, notamment l’Action de formation Préalable au Recrutement (AFPR) et la Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POEI) qui nous permettent d'innover et de recruter plus efficacement, en formant et en intégrant les nouveaux ouvriers agricoles de manière durable et responsable », explique M. Xavier Raffray, directeur de Seremor Solutis Emploi.

Formation adaptée et livret de suivi : des outils cohérents et adaptés

L'objectif des tous les acteurs (Chambre d'agriculture, Seremor Solutis, ANEFA) qui participent à ce dispositif est évidemment le recrutement pérenne de personnes formées. Une alternance a été mise en place entre les cours théoriques au CFPPA et des périodes de stages chez des agricul-teurs ayant des capacités pédagogiques que Seremor Solutis Emploi repère parmi son groupement d'exploitants.
« Le processus de recrutement de plus de trois mois peut paraître long, mais ce travail est indispensable. Nous avons communiqué à propos de ces opportunités d'embauche dans plusieurs médias : presse, radio, réseaux sociaux. Et les outils que nous proposons tels qu'une formation adaptée, financée, des aides à la mobilité, des solutions pour la garde des enfants, et un livret de suivi avec une embauche assurée ont attiré un public 100% féminin, ce qui est très encourageant. » Mme Ezanic, souhaite d’ailleurs étendre cette offre afin de faire découvrir les métiers du secteur agricole à un plus large public. « Nous organisons la mise en place d'une formation similaire, dans une optique de pluralité, afin de faire découvrir l'ensemble des filières. Un parcours de découverte permettra une présélection au recrutement des stagiaires afin de définir plus précisément, toujours de concert avec la Chambre d'agriculture et Seremor Solutis, des formations adaptées pour une première embauche, ou une montée en compétences », tient à conclure la conseillère Pôle emploi.

Une réflexion commune sur le secteur agricole : l'attractivité comme priorité

Les stagiaires participantes n'étaient pas toutes complètement étrangères au monde agricole. Certaines avaient un désir d’intégrer une exploitation porcine, mais les opportunités n’étaient pas visibles. Une communication adaptée et une réelle réflexion autour de l'urgence de main-d’œuvre auront permis de mettre en place un processus efficace et pragmatique.
« Il nous a fallu intégrer le fait que les personnes intéressées par ces offres ne souhaitaient pas retourner en formation pour une longue durée. La collaboration entre Pôle emploi, pour mettre en place les formations, et notre vivier d'exploitants pour proposer des stages sécurisants a été un succès. La féminisation des candidats est un signe très prometteur. » M. Xavier Raffray peut être confiant de cette collaboration qui couple une méthode Pôle emploi bien rodée et les opportunités des acteurs du secteur agricole.
 

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

81,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.