Article

Pôle emploi Île-de-France et ses partenaires se mobilisent pour faciliter l’accès à l’emploi par les contrats aidés

Une journée pour identifier de nouveaux moyens d’actions pour faciliter l’insertion des jeunes, des publics Quartiers prioritaires de la ville et Zones de revitalisations rurales en particulier, Pôle emploi Île-de-France, la DRIEETS et Cap emploi ont demandé au LAB Pôle emploi de mettre en place une session spécifique. Retour sur expérience.

Publié le  08/07/2021

Une session LAB pour réfléchir ensemble autrement

L’insertion dans l’emploi des publics en Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV) et des jeunes en particulier est une priorité absolue.

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, les acteurs des Services de l’Emploi (SPE) sont pleinement mobilisés pour répondre à cet objectif. Ces derniers mois, l’Etat a renforcé les aides et dispositifs dont ceux des contrats aidés pour faciliter les recrutements.

En Ile-de-France, plus de 21 600 contrats aidés (Contrat d’insertion dans l’Emploi et Parcours Emploi Compétence) devront être signés d’ici fin 2021.

La concrétisation de cette cible conséquente repose sur la pleine mobilisation des prescripteurs que sont Pôle emploi, Cap emploi et les Missions locales.

C’est ainsi que Mme Hélène MOUTEL, Directrice régionale Adjointe Stratégie et relations extérieures et M. Stéphane BERGER, Directeur Régional Adjoint en charge des Opérations de Pôle emploi Ile-de-France ont décidé de s’associer à la DRIEETS (Direction Régionale et Interdépartementale de l’Economie, de l’Emploi, du Travail et des Solidarités) et Cap emploi pour sponsoriser la session Lab « Mobilisons-nous pour faciliter l’accès à l’emploi par les contrats aidés » qui s’est tenu le 2 juillet dernier.

« C’est à plusieurs qu’on est plus fort »

Le LAB Île-de-France est composé d’une équipe de professionnels formés aux techniques de facilitation en intelligence collective et au prototypage de design de service.

Outil d’innovation collaborative, le Lab Pôle emploi (https://www.lelab.pole-emploi.fr/) permet l’émergence d’idées et de solutions à partir de l’expérience et de l’expression des parties prenantes de la thématique de la session dédiée.

Sébastien AGOT, responsable du service insertion jeunes et primo-arrivants à la DRIEETS : « Le Lab est une manière de travailler différemment. Il permet de « libérer » la parole, de faire émerger des problématiques qu’on n’avait pas forcément vues et auxquelles on n’aurait pas pensé si nous étions restés entre institutionnels autour d’une table. Il apporte le point de vue des prescripteurs, des entreprises et des demandeurs d’emploi. »

« C’est un moment privilégié, avec une méthode innovante qui permet aux entreprises et aux institutions, de se rencontrer pour trouver des solutions. Ce Lab a été l’occasion de clarifier le fonctionnement des contrats aidés ». Virginie STROZIK et Julie LEVITTE de l’entreprise Carrefour.

« Cette session Lab est un temps de rencontres et d’échanges avec l’ensemble des acteurs des contrats aidés à l’échelle régionale (…) et c’est à plusieurs qu’on est plus fort. J’y ai partagé mes difficultés d’employeur en miroir avec celles des prescripteurs. Le Lab a permis de travailler à la recherche de solutions qu’il est possible de déployer directement sur nos territoires… Sachant que nous avons l’enjeu qu’à chaque contrat, un candidat en insertion doit être recruté, avec les exigences d’employeurs dont il faut tenir compte. ». Maryse Dayanga, ActivitY’, agence d’insertion du Conseil départemental des Yvelines (prescripteur et employeur de contrats aidés).

« Mobilisons-nous pour faciliter l'accès à l'emploi par les contrats aidés »

Co-construire des pistes d’action pour améliorer les synergies entre les différents prescripteurs des contrats aidés, cela afin de faciliter et accroître les recrutements tel était l’objectif de cette session Lab.

Elle a réuni une trentaine de participants Pôle emploi (collaborateurs en agence et en fonctions support) et externes (demandeurs d’emploi, employeurs, représentants de Cap emploi, missions locales, conseils départementaux et DRIEETS).

Cette journée a été l’occasion de dresser un état des lieux des atouts et des freins liés au dispositif des contrats aidés et de recueillir les besoins des participants (demandeurs d’emploi, entreprises, conseillers prescripteurs…) pour faciliter la mobilisation de ces contrats.

Les participants ont également réfléchi aux actions de communication à déployer pour mieux faire connaître le dispositif des contrats aidés auprès des employeurs et des demandeurs d’emploi.

Les pistes d’action sont en cours d’analyse ; elles alimenteront les travaux de la session Lab du 7 juillet réservée aux agents de Pôle emploi.

Un consensus sur la nécessité de continuer à développer la coopération entre prescripteurs de contrats aidés et d’accompagner les bénéficiaires de ces contrats par davantage de communication « pédagogique » est présent.

Une histoire à suivre.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.