Article

Qualification sur-mesure avec la FBTP 06 et les Compagnons du devoir

Les entreprises du BTP expriment régulièrement des difficultés de recrutement et de renouvellement des effectifs. Les métiers évoluent, sont méconnus et les candidats disponibles ne présentent pas les compétences attendues pour être immédiatement opérationnels sur un chantier. Le rapprochement entre Pôle emploi et les professionnels, l’identification précise des attentes et la formation sont des éléments de réponse.

Publié le  30/11/2020

Travailler ensemble et en finesse est un gage de réussite pour anticiper les besoins en compétences identifiés par les entrepreneurs. C’est ce que nous mettons en place avec Pôle emploi depuis la signature de notre accord de coopération en 2016. La formation au Certificat de Qualification Professionnelle d’étancheur béton/membrane bitumineuse en est un exemple concret.

Laure Carladous
présidente de la Fédération du BTP des Alpes-Maritimes

Fin 2019, Yves Salvador, dirigeant de Bruguier étanchéité, alors Président de la section professionnelle des étancheurs de la Fédération du BTP des Alpes-Maritimes, donne l’alerte : il n’y a pas de personnel jeune, qualifié, pour prendre la relève des étancheurs qui vont partir à la retraite dans quelques années.

Pôle emploi, la Fédération du BTP 06 et les Compagnons du devoir unissent leurs expertises pour concevoir une formation sur-mesure, dans laquelle s’engage la profession. Ils bâtissent un cahier des charges qui répond point par point aux attendus du métier et détermine les modalités de la formation au CQP d’étancheur.

Il s’agit de donner une image réelle du métier aux candidats à cette formation, de leur expliquer et de leur faire éprouver les contraintes et les bénéfices qu’ils en retireront, d’évaluer leur motivation et de les former.

Dominique Poirson
Chargée de développement Formation Continue, Compagnons du devoir

Cette formation agit sur l’image du métier, sécurise le savoir-être du candidat requis pour l’exercer, répond aux besoins d’acquisition de savoir-faire théoriques et pratiques. Elle s’appuie sur l’engagement des entrepreneurs du secteur qui accueilleront les participants en visite  de chantier, en immersion ou en alternance.

La théorie, ça s’apprend. La pratique, ça procure de l’expérience.

Laure Carladous
présidente de la Fédération du BTP des Alpes-Maritimes

La formation construite conjointement par les acteurs de ce projet réunit tous les facteurs pour produire un engrenage vertueux», conclut Laure Carladous. L’ensemble des acteurs est mobilisé. Le 10 décembre, 11 des 13 participants on validé leur première étape de formation et intègrent leur parcours en alternance. Leur CQP s'achèvera en septembre 2021, en espérant que malgré la crise sanitaire, les besoins identifiés sur la base des commandes et des départs à la retraite dans le secteur n’aient pas changé.

Le projet


Les étapes préalables
- Définition précise des compétences à acquérir par les représentants du métier
- Traduction des attendus sous forme de modules formation
- Validation du contenu théorique et pratique par la profession
- Sourcing des candidats 
- Information des candidats par Pôle emploi, les représentants de la profession, le centre de formation des Compagnons du devoir
- Recrutement des candidats intéressés, motivés, prêts à s’engager 

Le déroulement de la formation 
- Découverte du métier à la maison des Compagnons du devoir de Cagnes-sur-Mer (26 octobre-10 décembre 2020), sous forme d’une Préparation Opérationnelle à l’Emploi. Cette étape sécurise le sourcing et confirme ou infirme l’engagement du candidat.
- Entrée en formation en alternance au CFA des Compagnons du devoir pour passer le CQP d’étancheur.
Quatre employeurs de la région se sont engagés à accueillir les alternants.

Plus d'actualités

Article

Transport routier : recruter et former des profils [...]

Approvisionner sa chaine de magasins est vitale pour une enseigne de grande distribution. Le groupe Intermarché a décidé d’internaliser une partie de son activité transports afin de réduire sa dépendance vis-à-vis de son réseau de prestataires.