Eclairages et synthèses

Mobilité entre les métiers et situations de travail transversales

Seize situations de travail transversales pour expliquer une partie des mobilités entre les métiers

Publié le  01/02/2018

Les situations de travail transversales sont des situations professionnelles qui mobilisent des compétences génériques sans être attachées à un métier ou un secteur d’activité spécifique.

Seize situations de travail transversales sont analysées selon leur degré de prédominance dans les différents métiers. Les flux de mobilité entre les métiers sont d’autant plus intenses que ces métiers partagent les mêmes situations de travail transversales.

Les mobilités entre métiers dépendent également d’autres facteurs comme l’appartenance à un même domaine professionnel, le mode de gestion de la main-d’œuvre au sein des entreprises ou la spécificité des savoirs professionnels mobilisés.
 

En savoir + : Mobilité entre les métiers et situations de travail transversales - Éclairages & synthèses n° 41

Télécharger : France Stratégie - Note de synthèse situations de travail, compétences transversales et mobilité entre les métiers

Télécharger : France Stratégie - Document de travail situations de travail, compétences transversales et mobilité entre les métiers

 

Mobilité entre les métiers et situations de travail transversales de Pôle emploi

Plus d'actualités

Statistiques et indicateurs

L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi [...]

Fin mars 2022, 48 % des demandeurs d’emploi inscrits six mois auparavant ont accédé à un emploi.

Statistiques et indicateurs

Durée de chômage (1er trimestre 2022)

Au 1er trimestre 2022, la durée d’inscription à Pôle emploi, mesurée à partir de l’indicateur conjoncturel de durée au chômage (ICDC) s’établit à 293 jours, en baisse de 30 jours par rapport au 4e trimestre 2021.

Statistiques et indicateurs

Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au [...]

Au premier trimestre 2022, 1 092 100 demandeurs d’emploi ont accédé à un emploi de un mois ou plus.