Communiqué de presse

Lancement du comité d'éthique sur l'intelligence artificielle

Pôle emploi s’est engagé dans l’exploitation des potentialités de l’intelligence artificielle afin d’améliorer l’efficacité de ses services et favoriser la personnalisation de l’accompagnement des demandeurs d’emploi et des entreprises. Le développement des usages de l’intelligence artificielle est indissociable de la maîtrise des dimensions éthiques. Pour s’inscrire dans un cadre de référence indépendant, Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi, a lancé lundi 15 février un comité d’éthique externe indépendant.

Publié le  16/02/2021

Ce comité, composé d’experts indépendants et placé auprès de la direction de Pôle emploi, correspond à une volonté de garantir la bonne interprétation des enjeux éthiques liés au développement de l’usage de l’intelligence artificielle à Pôle emploi. Il pourra émettre des avis et des recommandations sur les orientations prises dans le respect des valeurs de Pôle emploi et de sa mission de service public.

À l’occasion de l’installation du comité, Jean Bassères a souligné l’importance de l’utilisation de l’intelligence artificielle pour améliorer la qualité du service rendu et garantir l’égalité de traitement des usagers. Pôle emploi est l’un des premiers acteurs publics à exploiter les potentialités de l’intelligence artificielle à une échelle aussi globale dans son organisation. La démarche engagée doit être continuellement réinterrogée et maîtrisée. Elle doit se poursuivre dans la voie d’une intelligence artificielle responsable, au bénéfice de tous et de l’emploi.

 

Composition du comité d’éthique

 

Experte technique

  • Claire MATHIEU, Directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Professeure au collège de France

Experts éthique

  • Jean-Gabriel GANASCIA, Professeur d’informatique à la faculté des sciences de Sorbonne Université
  • Claude KIRCHNER, Directeur de recherche émérite de l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (INRIA) 

Experte juridique

  • Claire LEVALLOIS-BARTH, Enseignante-chercheuse en droit, Coordinatrice de la chaire « Valeurs et politiques des informations personnelles » de l’Institut Mines-Télécom 

Représentante « Usagers »

  • Marie LACOSTE CROS, Directrice de l’association « Avenir Nouvelle Maison des Chômeurs », Secrétaire nationale du Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) 

Représentants « Sachants emploi »

  • Stéphanie DENIS-LECERF, Présidente de l’association « A compétence égale », DRH de l’entité Page groupe France
  • Jean DEYDIER, Directeur de WeTakeCare, Fondateur d’Emmaüs Connect 

Représentants du Conseil d’administration de Pôle emploi

  • Jean-François FOUCARD, Représentant de la Confédération française de l’encadrement (CFE-CGC)
  • Philippe HEDDE, Président d’H-Advice, Représentant du Mouvement des entreprises de France (MEDEF)
  • Claire LALANNE, Représentante de la Confédération générale du travail (CGT)
  • Stéphane LHERAULT, Directeur du travail en charge du département Pôle emploi à la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) 

Lancement du comité d'éthique sur l'intelligence artificielle

Plus d'actualités

Communiqué de presse

Enquête « Besoins en Main-d'œuvre (BMO) » des [...]

La dernière enquête « Besoins en Main-d’œuvre (BMO) » des entreprises montre qu’après une année 2020 marquée par une crise inédite et une baisse des recrutements, l’amélioration de la situation sanitaire pourrait mener à une reprise des recrutements pour la deuxième partie de l’année 2021. Interrogées en fin d’année 2020, les entreprises font preuve d’optimisme : avec 2 723 000 projets, les intentions d’embauche progressent de 30 000 par rapport à 2019, ce qui représente une hausse de +1,1 %.

Communiqué de presse

La Fédération Française du Bâtiment et Pôle emploi [...]

La Fédération Française du Bâtiment (FFB) et Pôle emploi ont signé un accord partenarial visant à poursuivre leur collaboration au service de l’emploi et des recrutements dans le secteur du bâtiment, qui reste l’un des premiers employeurs de France. Le marché de la rénovation énergétique, grâce au plan France Relance, ouvre notamment des opportunités d’embauches importantes sur l’ensemble du territoire et fait également émerger de nouveaux besoins en compétences.

Communiqué de presse

Le groupe EDF et Pôle emploi s'engagent pour [...]

Le groupe EDF et Pôle emploi ont signé une convention de partenariat renforçant leur collaboration dans le cadre du plan gouvernemental « 1 jeune, 1 solution ». Le groupe EDF recrutera 15 000 nouveaux salariés, alternants et stagiaires en 2021. Face aux conséquences économiques de la crise sanitaire, en particulier pour les jeunes, les deux acteurs s’engagent pour répondre aux besoins de compétences du Groupe et agir ensemble pour l’alternance et en faveur de l’inclusion des publics éloignés de l’emploi.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.