Article

Agir en acteur responsable

Pôle emploi publie chaque année son rapport d’activité RSE (Responsabilité sociale et environnementale) qui rend compte de ses engagements et témoigne de la vitalité de l’ensemble de son réseau en matière de responsabilité sociétale.

Publié le  17/11/2020

Les engagements RSE de Pôle emploi, inscrits au plan stratégique 2022,  se déclinent en quatre axes thématiques : Accessibilité, Urgence climatique, Diversité et lutte contre les discriminations et Engagement solidaire des collaborateurs.
La responsabilité sociétale, la qualité de vie au travail, le dialogue en continue et le management par la confiance sont des conditions essentielles à la performance sociale de Pôle emploi.
 

Axe #1 : proposer des services 100% accessibles et inclusifs 

Pôle emploi porte une attention particulière à ses publics en situation de handicap, quel que soit le type de handicap, visible ou invisible. 

Disposer de services accessibles à tous les publics signifie pour Pôle emploi que tous ses sites doivent pourvoir être parcourus par des personnes à mobilité réduite. Mais pas uniquement. Les personnes malvoyantes, pour se déplacer à l’intérieur des locaux, sont guidées par une signalétique adaptée. De même, pour faciliter la communication avec les demandeurs d’emploi sourds ou malentendants, le dispositif de traduction en langue française des signes et de transcription instantanée de la parole, ADEDA (Aide aux demandeurs d’emploi déficients auditifs), est déployé dans toutes les agences locales. 

L’effort d’accessibilité concerne aussi les personnes qui ont des difficultés d’accès à l’information soit parce qu’elles ne sont pas francophones soit parce qu’elles souffrent de troubles « dys » (dyslexie, dyscalculie, dysorthographie, dyspraxie …) ou sont illettrées. 

Dans deux régions pilotes, Pays-de-la-Loire et Nouvelle Aquitaine, Pôle emploi expérimente un dispositif pour faciliter l’accueil de personnes autistes. 
Etre simple et clair dans ses écrits et discours de façon à être appropriable et compris par tous est un autre défi que relève Pôle emploi.  
Pôle emploi s’empare de l’accessibilité numérique (de la conception au développement), pour intégrer les contraintes d’accessibilité des services et informations en ligne des utilisateurs en situation de handicap.

Réduire la fracture numérique pour permettre l’accessibilité à distance de nos services est aussi une préoccupation de Pôle emploi.
Un diagnostic systématique des compétences numériques est réalisé lors de l’inscription à Pôle emploi. Des formations au numérique sont proposées. Pour aider les demandeurs d’emploi à effectuer leurs démarches en lignes, (inscription et actualisation) quelque 2200 jeunes en service civique interviennent en appui, en agence.

  • 94% des demandeurs d’emploi ayant recours au dispositif ADEDA (Aide aux demandeurs d’emploi déficient auditifs) en sont satisfaits.
  • Le taux d’emploi légal de personnes handicapées à Pôle emploi est de 8,99%.

 

Axe #2 : Répondre à l’urgence climatique en réduisant nos émissions carbone 

Pôle emploi qui inscrit son action dans le cadre de la stratégie nationale bas carbone, réduit ses émissions de gaz à effet de serre et s’engage pour le climat.

Un plan d’action décline l’engagement de réduction des émissions de gaz à effet de serre de Pôle emploi. 
Chaque année, Pôle emploi réaliste un bilan carbone consolidé de l’ensemble de ses sites, en France métropolitaine et Outre-mer. Pour répondre à l’obligation légale, Pôle emploi produit aussi tous les trois ans, depuis 2011, un bilan de ses émissions de gaz à effet de serre au plan national.
Pour diminuer son empreinte environnementale, Pôle emploi agit sur plusieurs leviers :

  1. ses achats ; 28% des marchés de 25 000€ et plus comportent une disposition environnementale,
  2. la consommation et le recyclage de ses fournitures. En particulier, la totalité du papier utilisé par Pôle emploi (bureautique et éditique) est du papier recyclé, 
  3. la consommation énergétique de ses bâtiments (elle a diminué de 15% depuis 2009),
  4. ses déplacements. Dès 2019, des plans de mobilité (PDM) dans tous les sites de plus de 100 salariés, incluant les déplacements des salariés et des visiteurs, ont été initiés. 

Depuis fin 2019, plus de 20% des collaborateurs télétravaillent (impact positif sur les déplacements domicile/travail). Premier poste d’émission carbone, les déplacements sont un enjeu important ;  Pôle emploi travaille à réduire leur impact.

  • Empreinte environnementale de Pôle emploi : 5,3 tonnes de CO2 / agent en 2018 contre 7,7 tonnes en 2011.
  • 100% du papier utilisé par Pôle emploi est du papier recyclé.

 

Axe #3 : encourager la diversité et faire reculer les discriminations liées à l’emploi

Pôle emploi agit pour l’égalité des demandeurs d’emploi lors de leur recrutement en entreprise. 

Pour favoriser le retour à l’emploi des personnes qui en sont les plus éloignées, Pôle emploi inscrit des clauses sociales d’insertion dans ses marchés. 
Les agents (managers et conseillers) sont formés à la lutte contre les discriminations à l’embauche. Intégré à notre système d’information, un programme d’analyse sémantique contrôle le contenu des offres en matière de discrimination, de libertés et de droit du travail. 
Des actions sont menées pour faire progresser, en interne l’égalité professionnelle femmes/hommes et en externe pour promouvoir la mixité des métiers, notamment lors des recrutements. 
Pôle emploi est signataire, avec le Défenseur des droits et l’OIT (Organisation internationale du travail) de la Charte des intermédiaires de l’emploi qui porte engagement à lutter contre les discriminations et promeut l'égalité dans l'accès à l'emploi.

  • 120 ateliers de sensibilisation à la diversité (sexisme, handicap, non-discrimination…) organisés en agence.
  • En 2019, la quasi-totalité des managers de proximité et 6640 collaborateurs ont été formés à la détections des propositions d’emploi pouvant contenir des formes de discriminations.
  • 65% des marchés de plus de 200 000€ dotés d’une clause sociale.

 

Axe #4 : développer l’engagement solidaire des collaborateurs et favoriser le dialogue avec les parties prenantes

Pôle emploi souhaite faire progresser la démarche RSE de ses collaborateurs en favorisant l’engagement des parties prenantes internes et externes. 

Chaque année, les collaborateurs ayant conduit une action à forte valeur sociale ou environnementale sont invités à participer aux Trophées de la RSE. Les lauréats sont distingués par un jury. Objectif : valoriser les initiatives sociales et environnementales locales portées par les équipes de Pôle emploi et favoriser leur diffusion dans l’ensemble du réseau.

En 2020, durant les confinements, les agents de Pôle emploi ont fait preuve d'une exceptionnelle mobilisation. Pour venir en aide à leurs collègues, aux usagers, aux plus fragiles ou aux personnels soignants, dans toutes les régions, ils ont multiplié les initiatives d’aide et de solidarité. Ces multiples initiatives ont été valorisées dans une « Carte de France des agents solidaires ».

Impliquées dans la vie sociale et locale les directions régionales et locales de Pôle emploi mènent de nombreuses actions lors des journées ou semaines thématiques : Semaine européenne du développement durable, Semaine de la mobilité, Sensibilisation à l’égalité femme-homme, Journée sans tabac, Dons du sang…

Avec la constitution d’une équipe de 15 Sportifs de haut niveau (SHN) et la création d’événements avec les athlètes, Pôle emploi soutient les sportifs dans leur parcours professionnel et fait entrer les valeurs du sport dans ses pratiques professionnelles.

Dans le cadre de sa démarche de dialogue avec les parties prenantes, Pôle emploi a créé un Comité d’experts RSE permettant à des professionnels RSE d’apporter un regard sur les projets RSE de Pôle emploi et partager conseils et retours d’expériences.

Pour faciliter l’engagement solidaire de ses collaborateur, Pôle emploi met en place des dispositifs innovants comme le parrainage de jeunes en difficulté par des agents ou le mécénat de compétences. 

  • Plus de 250 initiatives annuelles soumises  au jury lors de challenges régionaux et nationaux valorisant l’engagement RSE des collaborateurs. 
  • Quelque 350 actions de solidarité des agents de Pôle emploi ont été recensés en 2020 durant la période Covid, à l’égard des publics les plus fragiles.

L'essentiel de la RSE à Pôle emploi - Rapport RSE 2020

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.