Article

Interview de Tony Estanguet, Président des Jeux olympiques et paralympiques de 2024

Triple champion olympique de canoë slalom, Tony Estanguet est le premier athlète Français à avoir obtenu trois médailles d’or au cours de trois jeux olympiques différents – Sydney 2000, Athènes 2004 et Londres 2012. Il préside le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Dans son interview, il nous présente les ambitions du COJO 2024 en matière de développement économique et d’emploi, le rôle de Pôle emploi et des collectivités locales.

Publié le  10/03/2022

ESTANGUET-Tony-770x392.jpg

Vous présidez le comité d’organisation des Jeux de Paris 2024, quelles sont vos ambitions en matière de développement économique et d’emploi ?

Avec 5 milliards d’euros de marchés passés dans de nombreux secteurs, et 150 000 personnes qui  travailleront à l’organisation des Jeux, principalement dans la construction, l’événementiel et le tourisme, les Jeux sont une opportunité d’activités et d’emplois pour notre pays et une occasion unique de promouvoir la France, ses territoires et ses savoir-faire à  l’international. Dans un contexte de sortie de crise, ils vont contribuer à la relance économique, en particulier pour un secteur comme l’évènementiel qui a été durement touché ces derniers mois. 

 

Nous travaillons avec de nombreux acteurs – l’association Les Canaux et le MEDEF, Pôle emploi, l’Agefiph - pour rendre  toutes ces oportunités accessibles à ceux qui en ont besoin: petites entreprises, structures de l’ESS, publics éloignés de l’emploi...  

 

2022 est une année charnière pour concrétiser nos ambitions : la moitié de nos marchés seront publiés  cette année, soit des centaines d’appels d’offres et l’équivalent d’un milliard d’euros de marchés, dans des secteurs tels que la restauration, la sécurité, les transports, les cérémonies, etc. À deux ans et demi des Jeux, nous entrons dans une phase opérationnelle de l’organisation, avec des besoins dans tous les secteurs d’activités. Notre objectif est qu’un maximum d’entreprises et de personnes puissent participer à cette aventure unique qui constitue un vrai tremplin pour développer l’activité et sécuriser les parcours professionnels.  

Quel sera le rôle des collectivités locales dans le cadre de l’organisation des Jeux de Paris 2024 ?

Traditionnellement, les seules collectivités locales associées aux Jeux sont celles qui accueillent un site de compétition. Mais notre ambition est d’engager tous les territoires, pour faire de Paris 2024 les Jeux de toute la France. Pour cela, nous avons mis en place un programme inédit, ouvert à toutes les collectivités, quelle que soit leur taille. 

 

Désormais, que l’on soit une grande région, un département ou une petite commune, dans l’Hexagone ou dans les outre-mer, il est possible de vivre l’aventure de Jeux en devenant « Terre de Jeux 2024 ». Plus de deux ans après la création du label, ce sont plus de 2 800 entités qui sont labellisées et qui s’engagent à développer la place du sport dans leur territoire. Être « Terre de Jeux 2024 » c’est aussi bénéficier de nombreuses opportunités : en accueillant des Centres de Préparation aux Jeux, qui pourront accueillir les athlètes dans le cadre de leur préparation ou en participant à nos temps forts comme la Semaine olympique et paralympique dans les établissements scolaires et universitaires, ou la Journée olympique.

 

Le label « Terre de Jeux 2024 » leur permet de s’engager concrètement en mettant en place des initiatives pour développer la place du sport dans leur territoire.  Elles peuvent également avoir un rôle actif dans l’organisation des Jeux : les fédérations sportives et les villes Terre de Jeux vont sourcer les candidats qui souhaitent devenir volontaires des Jeux.  C’est une étape importante pour nous car ils sont sur le terrain, aux côtés des Françaises et des Français. Ils jouent un rôle indispensable pour identifier, préparer et accompagner les futurs volontaires des Jeux de Paris 2024.

Pouvez-vous nous dire en quoi vous appréciez votre collaboration avec Pôle emploi ?

Nous voulons que ces Jeux soient accessibles à tous et nous souhaitons faire de cet événement éphémère un tremplin de formation et d’insertion vers l’emploi durable dans des secteurs d’activités en tention comme l’évènementiel, la restauration, la sécurité, le tourisme. Mobilisé à nos côtés depuis la phase de candidature aux Jeux, Pôle emploi est un acteur majeur qui contribue à l’accessibilité des métiers des Jeux aux personnes en recherche d’emploi et aux publics en insertion. Nous avons réalisé une cartographie pour identifier tous les métiers nécessaires à l’organisation des Jeux, et commencer à accompagner les publics pour qu’ils puissent saisir ces opportunités.

 

Cette année et jusqu’en 2024, les entreprises qui vont participer à l’organisation des Jeux vont devoir recruter  ; nous avons donc besoin d’acteurs au plus près du terrain et des attentes des publics, pour faire le lien avec les entreprises.

 

Pôle emploi nous permet notamment de valoriser les métiers en tension à travers des moyens de recrutement innovants comme les job datings sportifs, une nouvelle forme d’accompagnement et de recrutement qui permet de lever les freins liés au recrutement en mixant une matinée d’activités sportives où recruteurs et candidats se mélangent, un déjeuner commun et un après-midi d’entretiens. Ce format qui utilise le sport comme levier d’insertion est une vraie réussite que nous allons reconduire avec une centaine de dates en 2022.

 

Pour que les métiers des Jeux puissent déboucher sur des opportunités durables, Pôle emploi joue un rôle indispensable : notamment à travers la plateforme Emplois 2024 avec près de 10 000 offres d'ores et déjà disponibles. Grâce à cette collaboration, des milliers de personnes pourront se former, se reconvertir, monter en compétence grâce aux Jeux.

Plus d'actualités

Article

Interview de Nicolas Dufourcq, Directeur général [...]

La complémentarité des missions de Pôle emploi et Bpifrance sur le champ de la création d’entreprises fait naître un véritable parcours entrepreneurial au cœur de chacun des territoires.

Article

Le sport, un terrain d'insertion et d'emploi [...]

Le monde du sport représente un potentiel de 448 000 emplois en France. Pour les seuls Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, l’impact économique est estimé entre 5,3 et 10,7 milliards d’euros. Convaincu que le sport est un enjeu d’insertion et d’emploi dans les territoires, Pôle emploi se mobilise pour saisir les opportunités de recrutement dans le secteur sportif et pour faire de la pratique sportive un levier d’insertion et de retour à l’emploi.

Article

Agir ensemble aux côtés des entreprises pour [...]

Près de 3 millions de recrutements avaient été prévus par les entreprises pour l’année 2020 . La crise sanitaire et économique que nous traversons a remis en question une partie d’entre eux. Toutefois, de nombreuses entreprises continuent à recruter et des difficultés de recrutement persistent sur certains secteurs et métiers. Alors que des moyens importants sont engagés pour soutenir la relance économique, les équipes de Pôle emploi sont mobilisées auprès des entreprises pour accélérer et faciliter toutes les opportunités de recrutement.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

81,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.