Article

Les Missions Locales et Pôle emploi, au service du plan « 1 jeune/1solution »

Maire de Bonneville et Président de la Mission locale de Faucigny–Mont Blanc, Stéphane Valli est depuis décembre 2020 Président de l’Union Nationale des Missions Locales (UNML). Il rappelle l'engagement des élus pour le réseau des Missions Locales chargées de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes et le plan « 1 jeune, 1 solution » aux côtés de Pôle emploi et des Cap emploi…

Publié le  12/03/2021

Photo-Stéphane-Valli_art_org.jpg

 

Vous venez de prendre la présidence de l’UNML. Pouvez-vous nous présenter le réseau des missions locales et le rôle que jouent les élus locaux ?

Depuis 1982, les Missions Locales ont développé un mode d’intervention global au service des jeunes avec la prise en compte de l’ensemble des freins à leur insertion dans tous les domaines : emploi, formation, orientation, mobilité, logement, santé, citoyenneté, accès à la culture et aux loisirs. Cette approche globale est le moyen le plus efficace pour lever les obstacles à l’insertion dans l’emploi des jeunes et à leur accès aux droits et à l’autonomie.

Présentes sur l’ensemble du territoire national, métropolitain et ultramarin, les 440 Missions Locales exercent une mission de proximité, avec un rôle essentiel : accompagner tous les jeunes sortis du système de formation initiale, âgés de 16 à 25 ans, qui le souhaitent ou qui en expriment le besoin, dans leurs parcours d’accès à l’emploi, à la formation et à l’autonomie.

Ainsi, chaque année, 1,1 million de jeunes sont accompagnés par les Missions Locales, qui constituent le 1er réseau national d’insertion des jeunes.

La force des Missions Locales est l'ancrage dans la réalité économique et sociale des territoires, au plus près des réseaux d'accès à l’autonomie et à l'emploi des jeunes. Les Missions Locales sont à l’écoute des attentes et des préoccupations exprimées par les jeunes et repèrent sur leur territoire les difficultés qu’ils rencontrent ainsi que les solutions mobilisables pour y répondre, en fonction du bassin d'emploi et des entreprises du territoire, dont les Missions Locales ont une connaissance approfondie. Cela se traduit par la construction de partenariats locaux, régionaux et nationaux avec les acteurs associatifs, économiques et institutionnels, avec qui le réseau définit les meilleures articulations et actions à mener pour favoriser l’insertion des jeunes. Pôle emploi est donc un partenaire essentiel des Missions Locales. 

Les élus locaux ont un rôle important parce qu’ils président les Missions Locales et leur conseil d’administration composé d’élus du territoire. Ils sont ainsi particulièrement impliqués dans les politiques de la jeunesse et notamment d’insertion sociale et professionnelle. Cela leur permet aussi d’aborder et de voir très concrètement les dispositifs mis en œuvre par l’Etat et les Conseils régionaux et départementaux. 

Les préoccupations des élus qui président des Missions Locales sont déterminantes : un maire qui va avoir sur son territoire, comme c’est mon cas, une activité industrielle très forte autour de l’activité de décolletage, va probablement développer un réseau avec les entreprises et proposer à la Mission Locale d’intervenir sur ce tissu économique. Un maire, dans une commune rurale, aura une influence différente sur l’activité de sa Mission Locale, en facilitant le rapprochement par exemple avec un réseau d’agriculteurs. Par ailleurs, sur certains territoires dans lesquels il y a des tensions concernant le logement, le maire, ou son représentant désigné, président de la Mission Locale, sera vigilant pour faciliter l’accès au logement et la mobilité pour les jeunes. 

Les élus qui président les Missions Locales veillent à trouver des solutions locales pour la jeunesse de leurs territoires. En tant que maire de Bonneville et président en Auvergne – Rhône Alpes de la Mission locale de Faucigny – Mont Blanc depuis plus de 20 ans, j’y suis très attaché et suis honoré d’avoir été élu à la présidence de l’Union Nationale des Missions Locales en décembre 2020.
 

Le chômage des jeunes est une priorité pour le Gouvernement. Quelle contribution y apporte le réseau des missions locales ?

Aux côtés de Pôle emploi, puisque nous sommes partenaires, nous répondons aux attentes et objectifs du Gouvernement.  Ensemble, nous nous mobilisons pour faire face aux difficultés économiques et sociales liées à la crise sanitaire que rencontre notre pays. 
Notre économie est en souffrance et nous savons bien que dans quelques mois ce sera peut-être encore plus compliqué de trouver un emploi pour les jeunes. Notre jeunesse est particulièrement impactée, notamment pour trouver ce « premier job ». 

Le réseau des Missions locales est mobilisé sur le « plan 1jeune/1solution » du Gouvernement avec ses partenaires (Pôle emploi, Cap emploi…). Nous avons de nouveaux outils, notamment les contrats PEC ou CIE, à proposer aux jeunes et nous en sommes satisfaits.

Nous renforçons notre mobilisation en tant que garants de la mise en œuvre du droit à l’accompagnement des jeunes, au travers du Parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie, qui permet d’activer toutes les étapes de parcours nécessaires pour les jeunes.

La promotion de la formation auprès des jeunes et notre volonté de répondre territorialement aux besoins des entreprises est à ce titre un enjeu.

La Garantie jeunes que nous proposons aux jeunes a fait ses preuves et est aujourd’hui encore plus nécessaire. Elle  permet aux jeunes de bénéficier de périodes de formation, de périodes d’emploi, de mises en situation en milieu professionnel et d’un accompagnement social et professionnel avec en clé de voûte un contrat d’engagement réciproque pour un accompagnement sur une année, la participation à une dynamique collective avec d’autres jeunes et une allocation.

Par ailleurs, nous mobilisons aussi les autres mesures qui favorisent les expériences de vie des jeunes, et en particulier le Service Civique, en tant que dispositif d’engagement au sein des associations et des collectivités du territoire.
 

Pôle emploi est partenaire des missions locales depuis de nombreuses années. Comment percevez-vous ce partenariat  et sa contribution à la mise en œuvre du plan « 1 jeune/1solution » ? 

Le partenariat entre Pôle emploi et le réseau des Missions Locales est important. 

J’ai eu le plaisir de rencontrer récemment Jean Bassères, Directeur général de Pôle emploi, dans le cadre de ma prise de fonctions. Si notre partenariat a pu connaitre des hauts et des bas, il est historique et indispensable dans le cadre de nos missions de service public. Nous travaillons aujourd’hui dans la confiance et dans l’esprit d’approfondir notre partenariat, afin d’insérer dans l’emploi les jeunes et les moins jeunes ;  Pôle emploi s’occupant de l’ensemble de la population des demandeurs d’emploi.

Il est important que nous arrivions à une coopération simple et efficace pour les personnes à la recherche d’un emploi, avec chacun nos spécificités : le professionnalisme des agents de Pôle emploi pour la mise en emploi et la connaissance du tissu économique et des besoins des entreprises et le professionnalisme  des conseillers des Missions Locales pour l’approche globale de la situation des jeunes, facilitant la résolution des problèmes rencontrés pour l’accès à l’autonomie et notamment des freins sociaux à l’emploi, ainsi que pour leur ancrage territorial auprès des acteurs associatifs et économiques.

Notre collaboration est essentielle. Nous ne sommes pas des concurrents, bien au contraire. L’état d’esprit est celui-ci aujourd’hui. 

Notre souhait est que les Missions locales ne soient pas qu’un réseau d’insertion pour les jeunes en difficultés mais un réseau pour tous les jeunes. 
 

Avez-vous un message à transmettre aux élus locaux pour relever le défi de l’emploi des jeunes ?

Les élus sont des partenaires essentiels sur les territoires pour l’emploi, la formation et l’insertion.

Je compte sur eux pour soutenir le partenariat entre Pôle emploi et les Missions Locales qui, quand nous allons sur le terrain, fonctionne extrêmement bien et est efficace.

La crise sanitaire et économique que nous traversons appelle à innover et à trouver des solutions pour permettre aux jeunes d’accéder à l’autonomie. Nous avons besoin des élus locaux pour réussir.  
 

Plus d'actualités

Article

Agir ensemble aux côtés des entreprises pour [...]

Près de 3 millions de recrutements avaient été prévus par les entreprises pour l’année 2020 . La crise sanitaire et économique que nous traversons a remis en question une partie d’entre eux. Toutefois, de nombreuses entreprises continuent à recruter et des difficultés de recrutement persistent sur certains secteurs et métiers. Alors que des moyens importants sont engagés pour soutenir la relance économique, les équipes de Pôle emploi sont mobilisées auprès des entreprises pour accélérer et faciliter toutes les opportunités de recrutement.

Article

Comment innover et recruter différemment avec [...]

Illustration avec trois témoignages dans les secteurs de l’industrie, des travaux publics et du bâtiment : Isabelle Muller-Laurent, responsable ressources humaines de France Rail, Pascal Afonso, Président du Syndicat Val-d’Oisien des Entreprises de Travaux Publics et Sophie Carmona, Directrice régionale PACA du service action sociale Pro BTP

Article

À vos côtés pour soutenir la relance économique et [...]

En seulement quelques semaines, la crise sanitaire a bouleversé le marché du travail. Cette nouvelle donne implique que nous adaptions nos organisations et nos réponses. Pour relever ce défi, Pôle emploi continuera à être aux côtés de ses partenaires pour accompagner la reprise de l’activité et permettre à tous d’en bénéficier.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.