Article

Equip’emploi : accompagner les plus fragiles

Pour mieux accompagner les personnes les plus éloignées de l’emploi, Pôle emploi a imaginé le dispositif « Equip’emploi ». Un programme en douze mois à destination des publics les plus vulnérables et élaboré en lien étroit avec les entreprises et les partenaires de chaque territoire. Lancé en avril 2021, le dispositif se déploie en région Grand Est au sein de quatre agences, Reims Bezannes, Strasbourg Hautepierre, Strasbourg Seyboth et Mulhouse Doller.

Publié le  16/08/2021

Avec Equip’emploi, les experts de Pôle emploi s’engagent aux côtés des demandeurs d’emploi en situation de vulnérabilité. Résidents en Quartiers prioritaire de la ville (QVP), demandeurs d’emploi de longue durée, bénéficiaires des minima sociaux, ou encore bénéficiaires de l’obligation d’emploi sont autant de publics éligibles au nouveau dispositif. «Aller au-devant des personnes les plus en difficultés, mobiliser les partenariats efficaces pour faciliter l’accès à l’emploi ou à la formation. Ainsi viser une insertion la plus durable possible», explique Céline Feldman, responsable du service partenariat à Pôle emploi Grand Est.

46 conseillers dédiés en Grand Est

Sont concernées par ce nouveau dispositif, les agences ayant au moins 35 % de leur demande d’emploi en fin de mois (DEFM) composée de résidents en Quartiers prioritaires de la ville (QPV), soit au total 66 agences en France (Hexagone + territoires d’Outre-mer). Le dispositif mobilise 1 000 conseillers à l’emploi sur le territoire 46 en Grand Est, qui agiront aux côtés des conseillers entreprises. Et c’est là l’une des forces de cet accompagnement : faire travailler de concert les différents experts de Pôle emploi avec les acteurs locaux (entreprises et centres sociaux, par exemple). Un lien étroit qui permet d’être au plus proche du tissu local et de la réalité du terrain.

Un parcours intensif de douze mois

Coté demandeurs d’emploi, l’accompagnement se fait sur le temps long, douze mois durant lesquels ils sont accompagnés par un conseiller emploi avec un rythme de contacts soutenu. Pour éviter le risque de décrochage, les rendez-vous peuvent même se poursuivre après l’entrée en formation ou la reprise d’un emploi. Tout au long de l’accompagnement, l’accent est mis sur la multiplication des mises en situation professionnelle. Une orientation «marché du travail» affirmée et portée par de nombreux contacts avec les entreprises et la mise en place de jobs datings. Dans leur mission, les conseillers Pôle emploi s’appuient sur les partenariats locaux initiés avec les entreprises du territoire, en collaboration constante avec les agences d’un même bassin afin d’élargir la zone de recherche d’emploi et augmenter les opportunités de recrutement.

Un travail hors les murs

Le dispositif Equip’emploi va bien au-delà des agences Pôle emploi. Les conseillers travaillent régulièrement « hors les murs » et vont à la rencontre des publics qui, traditionnellement, se déplacent peu en agence. Un travail au plus près des besoins de chaque territoire et qui permet de détecter les personnes ayant besoin d’un accompagnement intensif. 

À l’instar de l’accompagnement global, de l’AIJ (Accompagnement intensif des jeunes) ou des dispositifs territoriaux d’accompagnement (DTA), le dispositif Equip’emploi fait l’objet d’un cofinancement FSE (Fonds social européen).

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.