Agir à l’échelle des bassins d’emploi

Avec la volonté de déployer les solutions les plus pertinentes à chaque échelon territorial, Pôle emploi a mis au point une offre de services et d’accompagnement adaptée aux nouveaux besoins des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI).

Publié le  17/10/2017

Mise à jour le 15/12/2017

Dans le cadre de la convention conclue avec l’Association des Maires de France (AMF) fin 2016, Pôle emploi propose une offre de services aux EPCI qui n’ont pas adhéré au régime d’assurance-chômage et indemnisent eux-mêmes leurs agents privés d’emploi. À cet effet, un correspondant « indemnisation secteur public » a été désigné au sein de chaque direction régionale de Pôle emploi pour être l’interlocuteur privilégié des collectivités concernées.
 
Des statistiques localement pertinentes

De même, conformément à ses engagements, Pôle emploi a rendu accessibles et met régulièrement à jour sur son site des données statistiques sur les demandeurs d’emploi agrégées au niveau des communautés urbaines, des communautés d'agglomération, des communautés de communes, et des syndicats d'agglomération nouvelle et de métropoles.
Ces données sont établies à partir des statistiques mensuelles du marché du travail (STMT) et du référentiel de janvier 2017 sur les EPCI.

Contrats de ville : nous mobiliser pour les quartiers prioritaires

Pôle emploi s’engage sur une présence physique et une mobilisation adaptée de son offre de service aux besoins des quartiers prioritaires. En effet, dans les quartiers défavorisés, un tiers des familles vivent dans la pauvreté, et le chômage des jeunes y est deux fois plus élevé que dans le reste du territoire.
La politique de la Ville conduite par l’État a identifié 1 300 quartiers prioritaires qui peuvent donner lieu à la signature de contrats de Ville. Ces contrats sont conclus à l’échelle des intercommunalités et autorisent un examen comparé de ces territoires, ainsi qu’une identification de leurs forces et faiblesses en lien avec leur environnement. Le Président d’agglomération en est le maître d’ouvrage.
Au total, 300 millions d’euros sont mobilisables pour renforcer en fonds propre les entreprises qui s’installent dans les territoires cibles, ou pour faciliter leur accès au crédit et/ou favoriser la détection et l’émergence de projets entrepreneuriaux. Une convention cadre avec la Caisse des dépôts et Consignation a été signée en juin 2014.

Les 3 priorités des contrats de ville :

  • la cohésion sociale ;
  • le cadre de vie et de renouvellement urbain ;
  • le développement de l’activité économique et de l’emploi, afin de réduire de moitié les écarts de taux d’emploi, en particulier au bénéfice des jeunes, sur la durée du contrat de ville.

Plus d'actualités

Article

Développer ensemble de nouveaux services

Depuis la loi NOTRe de 2015, Pôle emploi a renforcé ses interactions avec les régions avec l’objectif d’améliorer son offre de service à destination des demandeurs d’emploi et des entreprises.

Article

Mieux coordonner toutes les dimensions de l’action [...]

L’État a encouragé Pôle emploi et les départements à mieux articuler leurs interventions sur les champs de l’emploi et du social.

Article

Pôle emploi partenaire des politiques de la Ville

Grâce à l’étendue de son maillage territoriale, Pôle apporte aux communes un accompagnement et des services de proximité adaptés à la situation et à leurs besoins locaux afin de mener ensemble efficacement la bataille de l’emploi sur le terrain.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

72%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune

Ensemble pour l'emploi