Article

« Recruter sur nos valeurs »

Pour les acteurs de l’IT comme le groupe Lucem Conseil, les enjeux, sur le terrain du recrutement, vont au-delà de la maîtrise technologique. Ils sont aussi, et avant tout, humains. Rencontre avec Gérard-Philippe Correia, le Directeur Général de cette entreprise spécialisée dans l’intégration des progiciels de gestion Oracle et SAP.

Publié le  23/01/2020

correia_art_org.jpg

 

Tous les indicateurs sont au vert pour Lucem Conseil. Et pourtant, il n’est pas si évident de recruter pour vous…

Gérard-Philippe Correia : Effectivement, Lucem Conseil est en fort développement sur un marché porteur : celui de l’intégration des ERP*, avec un chiffre d’affaires de 11,5 millions d’euros en progression de 55 % en 2019. En 2008, à notre création, nous sommes partis de zéro. Aujourd’hui, nous comptons un peu plus de 70 collaborateurs essentiellement en CDI sur 2 sites à Paris et Limoges, auxquels s’ajoute un réseau d’environ 80 consultants indépendants. Nous travaillons sur de beaux projets pour des grands comptes dans l’univers des transports publics, des services, de la finance ou de l’industrie.

Pour autant, nous faisons face, sur notre marché, à une pénurie chronique de ressources. Tant sur les ERP Oracle que SAP, les compétences sont rares. Il faut 5 à 10 ans de pratique pour faire un bon consultant. De tels profils ne sont pas faciles à recruter, et il y a peu de formations académiques dans ce domaine. Ils sont aussi nombreux à préférer travailler en freelance. D’où le fait que nous fassions appel à notre réseau de sous-traitants.
 

Comment expliquez-vous cette situation ?

GPC : Le monde des ERP a une image moins attractive qu’il y a 20 ans, quand j’ai moi-même démarré. Il y a des effets de mode. Aujourd’hui, une personne qui souhaite évoluer dans l’informatique va plus naturellement se diriger vers de nouveaux créneaux comme les objets connectés par exemple. L’ERP n’en reste pas moins un univers extrêmement intéressant. Très transverse, il touche à l’ensemble de l’écosystème de l’entreprise : comptabilité, finance, logistique, contrôle de gestion…

Nos consultants interviennent chez nos clients sur l’ensemble du cycle de mise en œuvre de la solution : installation, maintenance, évolution, support utilisateur, accompagnement au changement… Ils appréhendent également des contextes très différents, dans des entreprises du transport, du tourisme, du retail ou de l’industrie, qui peuvent compter plusieurs milliers de collaborateurs. 
 

Dans ce contexte, quels sont vos leviers d’action pour recruter ?

GPC : Sur notre marché de niche, le bouche à oreille et la réputation comptent énormément. Au sein de notre équipe commerciale, nous avons donc monté une structure de sourcing il y a un an. Elle comprend deux personnes chargées de trouver les bons profils, via LinkedIn essentiellement. Une fois la première approche effectuée, les associés de l’entreprise, comme moi, prennent le relais. Nous rencontrons directement les candidats avec lesquels nous voulons travailler.

Nous sommes très proches de nos collaborateurs et prônons un management basé sur la bienveillance et la probité. Ce sont des valeurs auxquelles nous sommes extrêmement attachés et sur lesquelles nous voulons recruter. Nous les mettons en application au quotidien et cela participe à la bonne ambiance de travail et à notre réputation, en tant qu’employeur dans notre secteur d’activité. Cela se traduit d’ailleurs par un faible « turn-over » au sein de nos effectifs.
 

Pour répondre à la pénurie des profils, êtes-vous amené à travailler en lien avec Pôle emploi ?

GPC : L’expertise métier du candidat nous intéresse souvent davantage que son savoir-faire en matière d’ERP, qui va s’acquérir sur le terrain. C’est la raison pour laquelle, nous avons parmi nos consultants des personnes avec 5 à 6 ans d’expérience en entreprise dans le contrôle de gestion, la finance, la comptabilité ou encore la logistique, souvent issus d’écoles de commerce. Ils parlent le même langage que le client, ce qui facilite les échanges.

Il peut nous arriver de les recruter par le biais de programmes de reconversion menés en partenariat avec Pôle Emploi et Devenez.com (ex-FITEC), l’organisme de formation spécialiste de l’IT. Dans le cadre de conventions tripartites, nous nous engageons à recruter et placer en mission ces personnes, à l’issue de formations de plusieurs mois aux outils Oracle ou SAP. C’est un programme très bien fait et qui fonctionne bien. Nous, comme d’autres acteurs de la filière, y avons recours.

Chez Lucem Conseil, nous avons déjà recruté 6 personnes de cette manière. Nous avons eu de très bonnes surprises, avec des personnes qui se sont véritablement révélées dans leur nouveau métier de conseil.
 

Comment voyez-vous la nouvelle décennie qui commence ?

GPC : Avec optimisme ! Le monde de l’ERP bouge, avec notamment la migration vers des solutions de nouvelle génération, qui va nécessiter les services de sociétés comme la nôtre. Cela va nous amener à proposer des projets intéressants à nos collaborateurs, comme à nos futures recrues. Pour accompagner notre croissance, qui devrait atteindre les 30 % en 2020, une responsable des ressources humaines va nous rejoindre au premier trimestre de cette année.

Quand une entreprise grandit, il est essentiel de structurer ses ressources humaines, de sorte à internaliser la veille sociale, développer les équipes et répondre aux besoins de recrutement. Mais les dirigeants de notre entreprise vont rester pleinement impliqués dans les recrutements ! Nous voulons maintenir un lien de proximité fort avec nos collaborateurs. Cela fait partie de notre ADN.

*Entreprise Ressources Planning en anglais (progiciel de gestion)
 

Plus d'actualités

Article

Réinsertion professionnelle : la Ligue contre le [...]

La direction territoriale Pôle emploi des Alpes-Maritimes a signé en 2019 une convention de partenariat avec le comité départemental de la Ligue contre le Cancer en Alpes Maritimes, afin d’aider les demandeurs d’emploi touchés par un cancer à retrouver un emploi.

Article

« Changement de génération : confrontés à un [...]

La Caisse d’Epargne Ile-de-France est l’une des 15 caisses régionales qui constituent les Caisses d’Epargne, composantes du groupe BPCE. Entretien avec Christine Bouvier, Directrice des Ressources Humaines.

Article

L'agriculture en campagne de recrutement

Du samedi 22 février au dimanche 1er mars, le salon de l'agriculture va, comme chaque année, se tenir à Paris, porte de Versailles. L'occasion de se pencher sur les recrutements dans le secteur.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.