Article

Le regard de Martine Chong-Wa Numeric, directrice régionale Pôle emploi Normandie

Elle nous en dit plus sur l’engagement de Pôle emploi Normandie en matière d’égalité professionnelle et de mixité des métiers, envers les demandeurs d’emploi et les recruteurs mais également auprès de ses équipes.

Quelle stratégie autour de l’égalité professionnelle avez-vous mise en place dans la Région Normandie ?

Je considère que l’égalité professionnelle et la mixité des métiers constituent des enjeux majeurs pour Pôle emploi Normandie en termes d’insertion professionnelle et sociale, qui doivent être portés par l’ensemble de notre organisation.

En Normandie, Pôle emploi agit au quotidien avec ses partenaires et a mis en place de nombreuses actions en faveur de l’égalité professionnelle et de la mixité des métiers.

Quand on évoque la mixité des métiers, on pense souvent au manque de candidatures de femmes sur des métiers dits « masculins » - je pense à l’industrie ou au numérique -, mais l’inverse est vrai également : il faut veiller à ouvrir plus largement les postes traditionnellement occupés par des femmes aux candidatures masculines, notamment dans les services à la personne et le tertiaire. Cela nécessite de travailler sur les représentations et les stéréotypes, à la fois en interne, mais également auprès des demandeurs d’emploi, hommes et femmes, et auprès des recruteurs.

 

Comment vos équipes sont-elles sensibilisées à ces enjeux ?

J’ai souhaité infuser cette préoccupation au sein de mon Comité de direction, afin qu’elle ruisselle ensuite à chaque échelon de Pôle emploi : dans la région, les territoires, les agences et les services.

Nous avons formé, dès 2015, une vingtaine de conseillers sur l’égalité professionnelle et la mixité des métiers : ces référents sensibilisent les agents dans les territoires, dans les agences.

Cet objectif de mixité s’inscrit également dans notre politique RH : le personnel de Pôle emploi étant majoritairement féminin, j’ai demandé aux équipes chargées du recrutement de porter une attention particulière aux candidatures masculines.

 

Quelles actions favorisant la lutte contre les stéréotypes et la mixité des métiers organisées en Normandie vous paraissent-elles les plus marquantes ?

Nous avons choisi de mettre en place, avec nos partenaires, des actions s’inscrivant pleinement dans les enjeux économiques de notre région.

La Normandie est une région industrielle, avec de nombreuses opportunités d’emploi : aussi nous avons choisi de mettre l’accent sur ces métiers, de promouvoir des femmes dans ce secteur. L’objectif est de travailler sur les représentations et casser les stéréotypes de ces métiers auprès des femmes cherchant un emploi, et auprès des entreprises. Ce secteur offre en effet de nombreux postes, et les contraintes physiques qui pouvaient parfois freiner l’embauche de femmes sont moins prégnantes en raison de la robotisation.

Nous avons notamment conduit en 2017 une action avec Renault Cléon qui a débouché sur l’embauche de femmes issues des quartiers prioritaires de la politique de la ville, après avoir suivi une formation. Nous allons renouveler cette action en 2018.

La Normandie a également une importante façade maritime, et lors de la prochaine Semaine de l’emploi maritime, qui débute le 12 mars, nous allons promouvoir les différentes activités maritimes en mer et sur terre.  Nous avons invité 200 demandeuses d’emploi à Cherbourg pour une présentation des métiers associés au maritime sur terre, notamment pour la construction et la maintenance navale (soudage, chaudronnerie, maintenance, mécanique…)

Nous avons également voulu, avec nos partenaires, promouvoir la mixité dans le secteur du numérique : dans ce secteur aussi, on constate des préjugés avec seulement 1/3 de femmes, alors que les besoins sont nombreux.

Pôle emploi a participé à 4 matinales organisées par la Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité entre les femmes et les hommes, associée à la Région Normandie, pour faire connaître ces métiers et les formations du secteur, et sensibiliser les participants - enseignants, professionnels du recrutement - à promouvoir davantage l’accès aux métiers et aux filières du numérique auprès des femmes, avec des témoignages et des expériences réussies.

Nous avons également proposé des actions permettant à des femmes de se former, de certifier des compétences numériques et de postuler sur des offres d’emploi dans ce secteur.

 

Vous allez très prochainement signer une convention avec la Délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité. Pouvez-vous nous présenter les principaux objectifs de cette convention sur les droits des femmes et l’égalité professionnelle ?

Avec Marion Perrier, la Directrice régionale aux droits des femmes et à l’égalité en Normandie, nous signons cette convention, qui constituera notre Feuille de route, le 13 mars pour officialiser notre engagement et le partenariat qui s’est noué depuis plusieurs années et a, d’ores et déjà, permis de belles réussites.

Aussi, nous avons décidé de faire de cette journée un événement majeur pour démontrer que la mobilisation de tous les acteurs en faveur de l’égalité professionnelle porte ses fruits.

Des tables rondes avec des interventions portant sur différents secteurs professionnels mettront en lumière différents types de collaborations et de partenariats.

Les témoignages de personnes qui ont bénéficié de ces actions pour trouver un emploi ou se réinsérer professionnellement, permettront à chacun de prendre conscience qu’agir pour l’égalité et promouvoir la mixité des métiers sont des leviers essentiels pour le retour à l’emploi et l’insertion sociale.

Plus d'actualités

Article

Pôle emploi engagé pour l’égalité [...]

À l’heure où l’égalité entre les femmes et les hommes est déclarée « grande cause nationale» du quinquennat, Pôle emploi, opérateur engagé et responsable, se mobilise au quotidien pour mettre en place des actions en faveur de l’égalité professionnelle et de la mixité des métiers.

Article

Club RH Centre Val de Loire: Imaginer l’avenir [...]

Le 26 septembre dernier, le club RH Pôle emploi Centre-Val de Loire a réuni une trentaine d’entreprises pour un temps d’échange et de réflexion prospective autour de la notion d’avenir du travail et des mutations des organisations.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

71%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.