Article

Des Chatons et des révolutions

Le 5 juin prochain se déroulera la 7e édition des Chatons d'Or, festival de créativité ouvert à tous, dédié aux talents et aux idées. Parmi les huit catégories en lice sur le thème « Révolutions », un prix spécial « Nouvelles générations et entreprises » sera remis au meilleur projet dans la catégorie « Révolutions du travail », organisé en partenariat avec Pôle emploi. Laurent Allias, éleveur de Chatons d'Or et papa de l'agence Josiane, nous en dit plus.

Publié le  27/04/2018

chaton_dor_allias_art_org.jpg

 

Quel est le concept des Chatons d'Or ?

Les Chatons d'Or est un festival de créativité qui souhaite faire émerger les talents et les idées, tout en fédérant l'ensemble des acteurs de la nouvelle économie créative, qu'ils soient étudiants, en agence, chez l’annonceur mais également issus du monde des startups, des associations, de l’art ou de l'innovation. Sans barrière ni préjugés, il est ouvert à tous, et surtout gratuit ! En général, postuler à des festivals de créativité coûte très cher. Les Chatons d'Or font ainsi un petit pied de nez aux Lions d'Or décernés tous les ans à Cannes, un grand événement plutôt tourné vers les agences de publicité. Notre festival est davantage centré sur l'humain et les solutions dédiées à la transformation des différents espaces de la société. Environnement, travail, citoyenneté, culture, numérique... cette année, huit « révolutions » viendront structurer les catégories avec différents prix.

Favoriser la relation entre les entreprises et les nouvelles générations


Qu'entendez-vous par « Révolutions », le thème de l'édition 2018 ?

Je citerais pour cela l'intellectuel Antonio Gramsci : « Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres ». Les profondes mutations de la société, qui engagent de véritables changements de paradigmes, poussent aujourd'hui les individus à repenser leur façon de vivre, de produire, de consommer... Dans ce contexte, toutes les solutions qui encouragent cela sont les bienvenues. « Révolutions » fait écho au thème de l'engagement développé l'année dernière avec une campagne intitulée « nés pour créer, nés pour s'engager ». Parce que créer, c'est un acte d'engagement. Donc cette année, sans tomber dans le cliché de la « patte » en l'air, l'idée est de réfléchir à tous les projets allant dans le sens de ces mutations.

 

Dans la catégorie « Révolutions du travail », un prix spécial « Nouvelles générations et entreprises » créé en partenariat avec Pôle emploi sera décerné. Que souhaitez-vous mettre en avant ?

Sous le prisme de la « révolution du travail », il s'agit d'impliquer tous les acteurs économiques dans la quête de nouvelles idées pour faciliter/simplifier l'accès à l'emploi, trouver des solutions pour résorber le chômage, mais aussi comprendre le fonctionnement des nouvelles générations qui ont développé des logiciels, des façons de penser différentes. Un jeune aujourd'hui ne cautionne pas le travail comme il y a 30 ans. Je suis même tenté de dire qu'il le consomme comme Netflix, Uber, Airbnb... en mode « snacking ». On assiste à ce titre à des turn-over beaucoup plus importants, mais également à un conflit entre individus qui n'ont pas le même ciel de pensée. L'objectif est de déterminer quels concepts, idées, dispositifs, permettront de favoriser la relation entre les entreprises et les nouvelles générations.

 

Quelles opportunités offre un tel festival pour les porteurs de projet ?

La résonance des Chatons d'Or est devenue très importante au fil du temps, offrant une belle visibilité aux participants, et bien sûr aux gagnants. Rien que l'année dernière, nous avons reçu quelque 3 000 créations pour 15 Chatons d'Or, pour un événement attirant près de 2 000 personnes. Plus qu'une référence, le festival est une vitrine pour les créateurs qui cherchent à faire connaître leur projet. Dans quelques semaines, la grande soirée de remise des prix rassemblera plus de 1 000 décideurs, influenceurs et acteurs de l’économie créative : un rendez-vous clé, à n'en pas douter !

 

Participer aux Chatons d'Or

Participation gratuite et ouverte à tous du 4 avril au 13 mai 2018 - Jury fin mai 2018 puis soirée de keynotes et de remise des prix le 5 juin au rooftop du Dernier étage à Paris (ouverture des invitations courant mai).

Pour participer aux Chatons d'Or

 

Le site des Chatons d’Or

Plus d'actualités

Des cadres de plus en plus mobiles

64% des cadres envisagent une mobilité professionnelle dans les trois ans à venir selon une enquête réalisée auprès de 4 000 cadres du privé.

Appel à projet préparation opérationnelle à [...]

Favoriser l'accès des demandeurs d'emploi bénéficiaires de la protection internationale à des actions de formation dans le cadre de la préparation opérationnelle à l'emploi collective

Dispojob, un boulot en trois clics

Dispojob est une appli ultra simple, inventée par le Lyonnais Sébastien Mirisola, pour gérer l’emploi dans l’urgence. En trois clics, la mission est acceptée et l’enregistrement URSSAF effectué. C’est un peu l’appli de la Gig economy, autrement dit l’économie des petits boulots et des hyper-réactifs.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.