Article

L’aide à la mobilité internationale

Comment aider les demandeurs d’emploi à acquérir une expérience à l’étranger ? Focus sur le dispositif national Léonardo Da Vinci !

Publié le  21/01/2014

Comment aider les demandeurs d’emploi à acquérir une expérience à
l’étranger ? Focus sur le dispositif national Léonardo Da Vinci !


Pôle emploi accompagne le dispositif Leonardo Da Vinci 
224 bourses Leonardo Da Vinci ont été accordées par l’agence 2E2F à Pôle emploi pour 2014. Financé par la Commission européenne, ce programme de mobilité permet à des chômeurs de bénéficier d’une immersion dans une entreprise d’un Etat-membre de l’Union Européenne (UE). Ce dispositif, qui fait partie du programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie de la Commission européenne, finance les projets dans le domaine de l'enseignement et de la formation professionnelle. Pôle emploi accompagnera les personnes pour qui une expérience dans un pays de l’UE serait un complément de compétences pour une insertion durable dans l’emploi.

La mobilité européenne pour des publics sensibles
Pendant trois mois, les bénéficiaires travaillent dans une entreprise d’un Etat-membre de l’UE qui correspond à leur projet professionnel. Ils sont logés et suivent des cours de langues. Considérés comme stagiaires de la formation professionnelle, ils sont indemnisés. L’immersion leur permet de compléter leur expérience en acquérant de nouvelles qualifications linguistiques et professionnelles.

En lien avec la stratégie mise en œuvre par Pôle emploi, le ciblage des bénéficiaires dépend de chaque région et vise surtout ceux qui en ont le plus besoin. La priorité est accordée aux jeunes les moins qualifiés, aux chômeurs de longue durée et aux seniors, en s’assurant que le dispositif facilite une insertion durable dans l’emploi dès leur retour en France. En 2012, 160 demandeurs d’emploi ont bénéficié du programme Leonardo dans 10 régions

Direction l’Angleterre pour décrocher une expérience internationale
« Grâce aux services de Pôle emploi et d’Eures, je suis partie trois mois au Royaume-Uni, dans le cadre du programme Leonardo Da Vinci. J’ai effectué un stage dans mon domaine de compétences : la qualité dans l’industrie pharmaceutique. Lorsque j’ai achevé mes études d’ingénieur à Rouen, je me suis inscrite à Pôle emploi en précisant que je souhaitais me perfectionner à l’étranger. J’ai ainsi pu bénéficier des différents services proposés par Eures. Les conseillers savent orienter les gens vers ce qui leur convient le mieux. Je suis comblée d’avoir trouvé une opportunité en Angleterre car je suis certaine que cette expérience valorisera mon CV », témoigne Jessika RHINO, 28 ans.

Le commerce international : un secteur qui recrute !* 
En 2012, 50 000 offres d’emploi étaient à pourvoir dans le commerce international**. 
Les entreprises recherchent des professionnels, maîtrisant à la fois les langues, l'économie  et les techniques du commerce international. Ils ont pour mission de développer les activités de PME/PMI vers l'étranger. Les pays anglo-saxons, auparavant considérés comme des marchés dynamiques, recrutent moins aujourd’hui. Les besoins proviennent surtout de l'Inde, de l'Asie du Sud-Est et du Moyen-Orient. L'univers du commerce international est vaste et de nombreuses professions s’y rattachent : les fonctions commerciales internationales, administratives import/export, logistiques, financières ou bancaires.

* En savoir plus sur le commerce international 
** En France recueillies par Pôle emploi 

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.