Statistiques et indicateurs

Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 3e trimestre 2013

Au 3e trimestre 2013, une activité en hausse sur un an.

Publié le  27/02/2014

Au 3e trimestre 2013, une activité en hausse sur un an.

Au cours du 3ème trimestre 2013, environ 52 000 employeurs des secteurs professionnels et hors secteurs professionnels ont employé au moins un salarié intermittent du spectacle dans le trimestre.

En un an, l’activité présente des progressions plus ou moins notables par rapport au même trimestre de l’année précédente. Ainsi, les nombres d’employeurs, de salariés et de contrats de travail augmentent de façon modérée (respectivement +0,6%, +1,0%, +1,4%), tandis que la masse salariale et les heures travaillées affichent des hausses plus marquées avec respectivement +4,5% et +4,2%.

Les employeurs des secteurs professionnels représentent 40,4% des employeurs et concentrent 94,3% de la masse salariale.

Au 3ème trimestre 2013, le nombre d’employeurs des secteurs professionnels s’élève à plus de 21 000, soit 40,4% du total des employeurs. Ils emploient 92,3% du nombre total des salariés intermittents du spectacle et versent 94,3% de la masse salariale totale pour 90,7% du volume total d’heures travaillées au cours du trimestre.

En un an, les nombres d’employeurs, de salariés et de contrats affichent une progression similaire (respectivement +1,6%, +1,1%, +1,7%). Le volume d’heures travaillées et la masse salariale affichent des hausses beaucoup plus marquées avec respectivement +4,7% et +4,9% en un an.

En savoir + : Les employeurs des salariés intermittents du spectacle - Situation à fin septembre 2013 (PDF, 197 Ko)

 


A savoir : Pour cette publication, le champ d'analyse est restreint aux employeurs.

Les employeurs relèvent du champ d’application des annexes 8 et 10 de l’Assurance chômage dès lors qu’ils emploient, sous contrat à durée déterminée, au moins un salarié du spectacle (artistes du spectacle, ouvriers ou techniciens concourant au spectacle).

Ces employeurs peuvent être classés en deux catégories selon leur activité principale :

  • si le spectacle constitue leur activité principale ou leur objet (exploitation de lieux de spectacles, de parcs de loisirs ou d’attractions ; production de spectacles ; diffusion de spectacles…), ils sont identifiés comme employeurs des secteurs professionnels du spectacle ;
  • si le spectacle vivant ne constitue ni l’activité principale, ni l’objet, ils sont identifiés comme employeurs hors secteurs professionnels du spectacle.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.