Article

Pour les entreprises comme pour les candidats, Pôle emploi mise sur les compétences

Les compétences représentent un enjeu important pour les candidats, pour les recruteurs, et pour l’ensemble des acteurs qui œuvrent pour rapprocher l’offre de la demande d’emploi sur le marché du travail. Elles constituent un atout pour lutter contre les difficultés de recrutement des entreprises, mais également pour mieux accompagner les mobilités professionnelles des demandeurs d’emploi. C’est pourquoi Pôle emploi adopte aujourd’hui une « approche par les compétences ».

Publié le  20/12/2018

Qu’il s’agisse des créations d’emploi ou des intentions d’embauche, la plupart des indicateurs ont progressé pendant les trois premiers trimestres de l’année 2018. En conséquence, et bien que cela puisse sembler paradoxal, les tensions sur le marché du travail entre l’offre et la demande d’emploi tendent à s’accentuer.

Les entreprises sont en effet de plus en plus nombreuses à éprouver ou à anticiper des difficultés de recrutement, même si la plupart y parviennent in fine : dans 90% des cas, les offres déposées auprès de Pôle emploi sont pourvues.  

La situation est toutefois davantage problématique dans certains secteurs dits « en tension », car ces difficultés freinent leur développement (industrie, construction, transport, services à la personne). 

 

Comment expliquer les difficultés de recrutement ?

Tous secteurs confondus, la principale cause identifiée par les entreprises est l’inadéquation entre les profils des candidats et les qualités requises pour le poste. En second, il faut également souligner le manque d’attractivité de certains métiers ou domaines professionnels (rémunération, conditions de travail, image globale). 

En s’intéressant plus particulièrement à la question des compétences recherchées, il ressort que les savoir-être professionnels sont souvent jugés plus importants que les savoirs et les savoir-faire : 6 recruteurs sur 10 estiment que les compétences comportementales sont plus importantes que les compétences techniques. Les recruteurs les placent même en second critère dans leur choix final de recrutement, après l’expérience du candidat.

 

 

Ces compétences comportementales sont particulièrement regardées dans les secteurs en prise avec le public comme l’hôtellerie-restauration, le commerce et l’agroalimentaire.

Qu’est-ce que « l’approche par les compétences » ?

Adopter l'approche par compétences, c'est regarder au-delà du CV et élargir son champ de recherche au-delà de l'intitulé du diplôme et de l'expérience professionnelle.

Pour l'employeur, c'est apprendre à regarder au-delà du CV des candidats, pour identifier ailleurs les habiletés et les personnalités qui peuvent correspondre au poste, et donc élargir son vivier de candidats.

Pôle emploi leur propose :

  • De l’aide dans la définition du besoin de recrutement et dans l’écriture de l’offre d’emploi (compétences requises/demandées) ; 
  • L’organisation de sessions de recrutement sans CV avec la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS), qui permet d’identifier les habiletés des candidats grâce à la mise en situation professionnelle ; 
  • Une pré-sélection de candidats sur la base des compétences ; 
  • La mise en œuvre d’actions de formation préalables à l’embauche (POE, AFPR…), qui permettent d’adapter les compétences des candidats à celles requises par le poste.

 

 

Pour le candidat, c'est apprendre à identifier et à valoriser ses habiletés et ses qualités personnelles auprès des recruteurs, mais également à les développer et ainsi améliorer son employabilité.   

Pôle emploi leur propose : 

  • Un nouvel outil sur pole-emploi.fr partagé avec son conseiller : le « profil de compétences ». Il permet de faire le point sur sa situation, d’envisager des évolutions professionnelles et de se valoriser plus facilement auprès des recruteurs ;
  • Des inscriptions en formation, en fonction du projet / des objectifs professionnels ; 
  • Une nouvelle prestation pour développer et apprendre à valoriser ses « savoir-être » professionnels auprès des recruteurs. 

 

Pour que l’approche par compétences puisse fonctionner, encore faut-il que l’ensemble des acteurs parlent le même langage ! C’est pourquoi Pôle emploi a analysé plus de 4 millions d’offre d’emploi pour créer un référentiel de 14 savoir-être professionnels.

 

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.