Le développement des compétences, un enjeu majeur

Le développement des compétences des demandeurs d’emploi est un enjeu majeur pour renforcer la croissance économique et accroître le nombre de retours à l’emploi. C’est pourquoi, Pôle emploi œuvre au quotidien pour répondre aux besoins des demandeurs d’emploi qui manquent de qualification ou de compétences, en complémentarité avec les acteurs du champ de la formation professionnelle, en particulier les conseils régionaux.

Publié le  08/12/2017

Mise à jour le 15/12/2017

Les mutations économiques et les grandes transitions (écologique, numérique, démographique…) transforment le marché du travail et les parcours professionnels. Certaines entreprises rencontrent des difficultés à recruter en partie dues à des déficits de compétences sur le marché du travail. De plus, près de 8 millions de postes seraient à pourvoir d’ici 2022, dont environ 6 millions sont liés à des départs à la retraite, qui affectent différemment les différents métiers[1].

C’est dire l’importance que revêt l’orientation professionnelle, l’identification des besoins en compétences et l’accès rapide et facilité à une formation adéquate et de qualité.

Les carrières professionnelles ne sont plus linéaires : aujourd’hui 37 % des demandeurs d’emploi retrouvent un emploi qui ne correspond pas à leur métier antérieur. L’impulsion donnée en 2016-2017 d’une approche par compétences contribue à élargir l’éventail des parcours professionnels envisageables et à enrichir encore davantage le conseil en évolution professionnelle. En effet, le croisement entre l’approche par compétences et le conseil en évolution professionnelle permet aux conseillers de Pôle emploi de soutenir la construction de trajectoires professionnelles cohérentes avec les évolutions du marché du travail et de favoriser, ainsi une mobilisation encore plus pertinente de la formation.

Pour améliorer l’accompagnement des demandeurs d’emploi qui ont besoin de formation, Pôle emploi continue d’outiller et de former les conseillers en évolution professionnelle.

Pôle emploi actualise également en continu son expertise sur le marché du travail, lui permettant d’avoir une connaissance fine des besoins de main-d’œuvre à l’échelle des bassins d’emploi. Dans la plupart des régions, la coordination des achats de formation est ainsi réalisée sur la base d’un diagnostic partagé sur les besoins des territoires conjointement élaboré entre les équipes de la Région, les acteurs de l’économie et Pôle emploi.

Les conventions de partenariats renforcés signées ou à venir avec les Conseils régionaux permettent d’aller plus loin afin d’assurer une meilleure complémentarité et de répondre au plus près des besoins des demandeurs d’emploi, des employeurs et des territoires (actions conjointes pour améliorer l’information et le positionnement sur les formations, partage de données, création de services nouveaux…).

Pôle emploi s’investit pour faciliter davantage encore l’accès des demandeurs d’emploi à la formation : service de préinscription en ligne disponible depuis mars 2017, informations sur l’efficacité des formations accessibles via de nouveaux outils comme Anotea, référencement qualité des formations directement publié dans le moteur de recherche du site de Pôle emploi… Nous souhaitons proposer ces deux dernières démarches à d’autres territoires et à d’autres financeurs.

Pôle emploi intensifie également sa politique de contrôle des organismes de formation sur pièces et sur place : 10 fois plus de contrôles ont été réalisés en 2017 par rapport à 2016 !

Le taux de retour à l’emploi moyen pour les sortants de formation en 2016, douze mois après les avoir suivies, est de 65%.

L'efficacité de la formation est un objectif crucial de Pôle emploi et les conseillers dédiés aux entreprises sont mobilisés pour accompagner les entreprises, et présenter, à celles qui recrutent, les profils des demandeurs d’emploi fraîchement sortis de formation avec leurs nouvelles compétences et qualifications.

Ainsi, nos agences de proximité vont continuer à jouer un rôle majeur pour améliorer encore la qualité des services rendus aux demandeurs d’emploi et entreprises. Il s’agira pour nous de consolider nos résultats en particulier en matière d’accompagnement des demandeurs d’emploi dans le cadre du conseil en évolution professionnelle. La formation y occupera une place centrale.

[1] Les métiers en 2022, Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications, France Stratégie / DARES, avril 2015

 

Pour en savoir plus…

Plus d'actualités

Article

Le regard d’Audrey Pérocheau, directrice du [...]

Audrey PEROCHEAU, directrice du Programme Formation, nous en dit plus sur les nouveaux services qui favorisent un accès plus rapide à une formation adéquate et de qualité.

Article

Pôle emploi, un acteur engagé, en faveur de [...]

Une nouvelle convention nationale pluriannuelle multipartite de mobilisation pour l’emploi des personnes en situation de handicap a été signée le 18 novembre.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

72%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune

Ensemble pour l'emploi